Le manager de Dominic Thiem s'attaque la PTPA de Novak Djokovic !



by   |  LECTURES 1953

Le manager de Dominic Thiem s'attaque la PTPA de Novak Djokovic !

Cela fait maintenant sept mois que Novak Djokovic et Vasek Pospisil, ainsi que d'autres illustres collègues, ont annoncé la naissance de l'Association des joueurs de tennis professionnels. Plus précisément, il s'agit d'une nouvelle association indépendante de joueurs de tennis professionnels créée pour garantir la reconnaissance des droits, notamment au niveau économique, aux joueurs moins fortunés qui sont obligés de se battre chaque année pour faire face aux dépenses.

Malgré les paroles apaisantes du champion serbe envers l'ATP, à partir des ATP Finals de Londres 2020, quelque chose a mal tourné et la relation entre l'Association des professionnels du tennis et la nouvelle association s'est fissurée.

Lors du Masters 1000 de Miami, Pospisil s'en est même pris à Andrea Gaudenzi pour certains mots que le président de l'ATP lui aurait adressés lors d'une réunion importante.

Le manager de Thiem attaque la PTPA de Novak Djokovic

Pour parler de cette situation délicate, cette fois, c'est Herwig Straka, actuel manager de Dominic Thiem, qui s'est exprimé.

Il a déclaré : "Il y a un intérêt de ces joueurs à déstabiliser tout l'environnement de l'ATP. Cela est dû à des intérêts personnels et au mécontentement des personnes directement concernées.

L'attitude de Pospisil et des membres de la PTPA est injustifiable et honteuse car l'ATP est une organisation sérieuse dans laquelle les joueurs ont un poids de 50% sur les décisions. Nulle part ailleurs il n'existe une aussi grande équité", a déclaré Straka dans une interview à la Kleine Zeitung.

"La période difficile de Thiem ? L'explication est simple : c'est un être humain. Les gens ont leurs propres sentiments, ils peuvent être conditionnés par des circonstances extérieures.

Les joueurs savent très bien qu'ils sont privilégiés, mais le fait est que la bulle est mentalement dure", a-t-il ajouté.
Après une série de résultats négatifs, Thiem a décidé de ne pas participer au Masters 1000 de Monte-Carlo.

L'Autrichien a répété à plusieurs reprises que son objectif était d'être à 100% sur terre battue et, surtout, de remporter Roland Garros pour la première fois de sa carrière.