"Vous savez, si Novak Djokovic me fait gagner plus, je dirai..", a commenté un joueur



by   |  LECTURES 1475

"Vous savez, si Novak Djokovic me fait gagner plus, je dirai..", a commenté un joueur

Certains joueurs ont apporté des commentaires sur les activités de Novak Djokovic pour l’amélioration de la condition de vie des joueurs, grâce à l’association PTPA. Alexander Bublik a parlé avec spontanéité, sans constructions, appréciant les capacités de Jannik Sinner à résister et à s'adapter avec un tennis tant fascinant qu’indéchiffrable.

"Tu n’es pas un humain", a-t-il lancé. En perspective, il a peut-être collé une étiquette médiatique sur les épaules du jeune joueur italien, une qui risque de l’accompagner pendant longtemps.

"Dans le jeu, je l'ai appelé plusieurs fois robot, je pense vraiment qu'il n'est pas humain – a déclaré le kazakh naturalisé en souriant, lors de la conférence de presse, en interagissant avec le réalisateur Scanagatta.

"Il est surprenant qu'à 19 ans, il ait cette force mentale d’une personne plus âgée. Les joueurs expérimentés ne l'ont pas forcément. Il rejette l'idée de la défaite.

Les autres jeunes ont des résultats physiologiquement fluctuants, mais il est construit d'une manière différente. J'ai aussi parlé de lui à son entraîneur, c'est vraiment un grand joueur."

Alexander Bublik pense aussi que la PTPA dirigée par Novak Djokovic est pour le moment un discours et pas de l’action. Selon Bublik, même si l’ATP n'est pas une organisation parfaite en soi, la PTPA n'est pas une alternative viable car elle n'a pas encore proposé de solutions concrètes.

Bublik s’exprime au sujet de la PTPA de Djokovic

"Je veux juste jouer au tennis, j'apprécie ma vie et vous savez que j'aime ce que je fais et bien sûr, si Novak Djokovic me fait gagner plus d'argent je lui dirai merci.

Mais je ne me battrai pas pour ça", a déclaré Alexander Bublik à propos des efforts de Novak Djokovic. "S'ils se battent, c'est cool. Je veux dire, je suis plus du côté de l'ATP parce qu'au moins nous jouons maintenant et vous savez que pour moi parfois ils font du bon travail, parfois du mauvais travail."

Pour lui, l'ATP s'apparente à l'oie qui pond un œuf d'or, et il n'a donc pas l'intention de l'abattre en se rangeant du côté de Novak Djokovic et de la PTPA. "Je crois qu'avant, nous gagnions beaucoup d'argent", a déclaré Bublik.

"Comme en 2019, j'ai joué dans 12 événements et j'ai gagné quelque chose comme 900 000 $. Je veux dire que ça va, vous savez. Bien sûr, nous ne sommes pas tout à fait du hockey ou nous ne sommes pas du football, mais enn fin de compte, l'ATP nous nourrit et je ne veux pas y aller (à la PTPA) parce que je ne vois rien pour lequel Novak ou Vasek puisse vraiment les poursuivre et vraiment y gagner quelque chose.

Si j'entre dans ce sujet, vous savez, je peux imaginer la conversation parce que j'y ai été quand la PTPA a commencé", a-t-il ajouté." J'ai été dans ce groupe et il y avait tellement de discussions, ils essaient de faire tellement de choses mais rien n’est entrain d’être fait, vous le savez. Fondamentalement, il s'agit de parler pour le moment; Je n'ai rien vu de ce qui se passe vraiment."