Novak Djokovic : "Roger Federer, Nadal et moi avons l'expérience pour savoir..."



by   |  LECTURES 1946

Novak Djokovic : "Roger Federer, Nadal et moi avons l'expérience pour savoir..."

La énième victoire de Novak Djokovic à l'Open d'Australie a rouvert le débat sur l'infériorité de la NextGen par rapport aux trois "monstres sacrés" Dominic Thiem a remporté l'US Open l'année dernière, tandis qu'Alexander Zverev, Stefanos Tsitsipas et Daniil Medvedev ont été les trois derniers champions de la Finale Nitto ATP.

Les joueurs du Big 3 (à savoir Novak Djokovic, Roger Federer et Rafael Nadal) ont réitéré au cours de ces dernières année le fait qu’ils étaient étaient les meilleurs dans les étapes les plus importantes, ayant la capacité d'élever leur niveau dans les moments décisifs.

Le numéro 1 mondial a réalisé une performance exceptionnelle dans le dernier acte contre Medvedev, qui n'a pas réussi à endiguer la supériorité du Serbe malgré un départ en tant que favoris des bookmakers.

Grâce à la course triomphale à Melbourne Park, le joueur de 33 ans de Belgrade est sur le point de battre le record de Roger Federer touchant le nombre de semaines passées à la tête du classement ATP.

Lors de la conférence de presse d'après-match, le 18 fois champion du Grand Chelem la façon dont l’expérience leur permettait, à lui, à Nadal et à Federer de tourner en leur faveur même les situations les plus compliquées.

Djokovic au sujet des joueurs de la NextGen

"Eh bien, ils ont définitivement la qualité pour atteindre les sommets des trophées des tournois majeurs", a déclaré Novak Djokovic.

"Je veux dire, ils l'ont prouvé. Dominic Thiem l'a remporté à l'US Open. Je pense que juste Roger Federer, Rafael Nadal et moi-même avons réussi à toujours jouer notre meilleur tennis aux Slams.

"Alors que Dominic Thiem a remporté l'US Open 2020 l'année dernière, Alexander Zverev, Stefanos Tsitsipas et Daniil Medvedev ont remporté les trois dernières éditions du Nitto Finales ATP.

Cependant, Novak Djokovic et ses pairs du "Big 3" sont toujours au-dessus des autres dans les chelems, ce que le Serbe a affirmé être en grande partie le résultat de leur expérience. "Roger Federer, Rafael Nadal et moi-même avons l'expérience pour savoir quoi faire, comment nous pouvons gagner des matchs au meilleur des cinq sur différentes surfaces", a déclaré Djokovic.

"Je pense que cela a rendu la tâche plus difficile pour les gars de la prochaine génération de joueurs prometteurs." Le vainqueur du Grand Chelem à 18 reprises a également mentionné que ce n'était pas comme s'il ne se souciait pas du tout de certaines déclarations et qu’il en était parfois personellement affecté.

"Bien sûr, je ne peux pas dire que je m'en fous ou quoi que ce soit. Bien sûr, c'est le cas. Je dois être honnête", a ajouté le joueur No. 1 mondial. Djokovic a souligné qu'il avait développé une sorte de bouclier pour faire face à toutes les critiques.

"Mais je pense que j'ai développé une peau épaisse au fil des ans pour éviter ces choses et me concentrer sur ce qui compte le plus pour moi", a conclu Djoker.