Jim Courier: Federer et Nadal ont rendu les records de Novak Djokovic plus...



by   |  LECTURES 9403

Jim Courier: Federer et Nadal ont rendu les records de Novak Djokovic plus...

En compétition contre Borna Coric à Vienne ce mercredi, Novak Djokovic a eu l'opportunité d'égaler son modèle d'enfance au tennis qui n’est autre que Pete Sampras. Cela s’est fait sur un record énorme.

Sampras est le leader du peloton avec six saisons en tant que No. 1 mondial, laissant Jimmy Connors, Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic sur cinq saisons. Novak a eu besoin d'une victoire de plus pour conclure la saison en cours et confirmer son statut de meilleur joueur en 2020, avec une sixième place d’honneur de No.

1 mondial de fin d'année récoltée en une décennie de jeu ! En 2019, Nadal a volé le record à Novak, en battant le Serbe dans la deuxième partie de la saison pour se mettre au même niveau que lui et Roger Federer, avec cinq saisons terminées en tant que No.

1 mondial de l’ATP. Novak a rebondi cette année, remportant sa 17e couronne majeure à l'Open d'Australie et deux tournois de Masters 1000 à Cincinnati et à Rome. Le Serbe a repris le trône ATP des mains de l'Espagnol après Melbourne et, il est dans une excellente position pour dépasser le record de Roger Federer de 310 semaines en tant que No.

1, en mars de l'année prochaine.

Jim Courier a dit que Novak Djokovic a travaillé dur pour avoir ce record

L’ancien monde No. 1 Jim Courier a salué Novak et son exploit, tout en rappelant que le Serbe a réalisé cela à une époque où il a eu les deux plus grands rivaux possibles.

Ce qui a, selon lui, rendu son record encore plus impressionnant. Courier n'a aucun doute sur le règne de Djokovic en 2020 malgré la disqualification de l'US Open et l’échec en finale à Roland Garros, affirmant qu'il aura des saisons plus dominantes s'il reste en bonne santé et qu’il bat Rafael Nadal, qui est son plus proche rival en ce moment.

Novak a participé au tirage au sort de l'ATP 500 à Vienne pour la première fois depuis 2007, allant à la recherche de 500 points et sautant le Paris Masters de la semaine prochaine (ndlr.

programmé avant l'annonce d'un second et épuisant confinement), ce qui lui mettra 1000 points en toute sécurité dans les mains. S'il bat Borna Coric ce mercredi – et c’est bien ce qu’il a fait – Novak obtiendra à coup sûr une sixième place de No.

1 de fin d'année et il continuera sa quête d’un cinquième titre ATP de la saison, car il en a actuellement quatre de même qu’Andrey Rublev. "Lors de l'évaluation pour savoir qui est le plus grand de tous les temps, il peut y avoir une tendance à surévaluer les majeurs en simple gagnés.

Les semaines passées en tant que No. 1 mondial et le nombre de fois où la place de No. 1 de fin d’année a été acquise sont également des aspects importants de l'évaluation des plus grands de tous les temps, de mon point de vue.

Les six années consécutives de Pete sont incroyables et exigeaient une compétence suprême et une cohérence physique et mentale. La capacité de Novak à se tailler son histoire tout en jouant aux côtés de Roger Federer et Rafael Nadal est tout aussi compliquée et difficile à comprendre, que les six années consécutives de Pete.

Je pense qu'il peut être No. 1 pendant beaucoup plus longtemps s'il reste concentré et en bonne santé. Il n'y a que deux choses qui semblent susceptibles de l'empêcher d'ajouter plus de semaines et d'années au rang de No.

1 : sa santé et Rafael Nadal. Il ne fait aucun doute que Novak a été la force dominante du tennis masculin cette saison encore ; les chiffres ne mentent pas", a déclaré Jim Courier.