Novak Djokovic : " J'ai eu des hauts et des bas mentalement après L’US Open."



by   |  LECTURES 863

Novak Djokovic : " J'ai eu des hauts et des bas mentalement après L’US Open."

Le numéro un mondial et quadruple champion de Rome, Novak Djokovic, a atteint le troisième tour au Foro Italico, battant Salvatore Caruso 6-3, 6-2 en une heure et 24 minutes. C'est la 28e victoire de la saison en 29 rencontres pour le Serbe, qui rebondit après la première disqualification de sa carrière à New York.

Novak a perdu sept points en cinq jeux de service lors de la première manche, trouvant finalement un bon rythme, ne faisant face à aucun point de Break et volant le service de Caruso une fois pour réaliser un score de 6-3.

L'Italien a marqué un coup droit dans le premier jeu, se tenant à 15 dans le deuxième avec un service gagnant pour égaliser le score à 1-1 et se remettre en course sur le tableau d'affichage.

Djokovic a tenu avec un service non retourné, 2-1, suivi par un revers gagnant de Caruso qui l'a maintenu du côté positif. Novak a réalisé deux erreurs de coup droit dans le sixième jeu , lui évitant ainsi des occasions de break, tenant à 15 avec un service gagnant dans le suivant et délivrant un break à 30 suite à une erreur de coup droit de Salvatore pour forger un avantage de 5-3.

Servant pour le set, le Serbe a réussi un coup droit gagnant au neuvième jeu pour conclure la première partie de la rencontre en 39 minutes, espérant en faire de même au deuxième set.

Caruso a décroché un Ace sur la ligne T au début du deuxième set, devant travailler beaucoup plus dur à 1-1 devant son adversaire. Novak a eu quatre occasions de Break, convertissant la dernière avec un coup droit gagnant pour sceller le jeu après presque 12 minutes.

Salvatore a marqué un revers, donnant une nouvelle chance à Djokovic, qui a scellé l'affaire au huitième jeu pour se qualifier pour les huitièmes de finale. Interrogé sur l'US Open, Novak a déclaré qu'il ne se sentait pas à l'aise pendant les quatre ou cinq jours suivants, pensant à l'incident mais le laissant derrière lui une fois qu'il a marché sur la terre battue et commencé les séances d'entraînement avant Rome.

Novak Djokovic a repris une attitude positive après l'US Open.

Novak Djokovic a déclaré : "Le départ gagnant à Rome ne peut pas me rendre heureux ; je tire également des sentiments positifs de l'extérieur du monde du tennis, et ils ne sont pas liés à mes victoires ou à mes défaites.

Je n'ai jamais rien fait de tel que cet incident de New York auparavant, et j'ai eu des hauts et des bas mentalement pendant les quatre ou cinq jours qui ont suivi. Après cela, j'ai commencé à m'entraîner sur la terre battue à Rome et je me sentais déjà mieux, en attendant le premier match au Foro Italico et l'énergie positive qui en découlerait.

Je me sentais à l'aise pour jouer contre Caruso ; c'était un bon test pour moi. J'ai contrôlé le tableau d'affichage et je suis satisfait de la façon dont j'ai joué dans les moments cruciaux.

Mon service a bien fonctionné, et le mouvement était de haut niveau. Tout s'est bien passé, et je suis satisfait”. Il a continué en disant : ”Salvatore est un adversaire difficile sur la terre battue, et je devais mériter la victoire.

Je devais intervenir et faire de mon mieux, ce que j'ai fait. Pablo Carreno Busta et moi n'avons pas terminé le match de l'US Open, mais je ne me considère pas comme invaincu. Je ne fais plus attention à cela, j'attends avec impatience les défis sur terre battue à Rome et à Paris"

Ce samedi Novak Djokovic a affronté l’Allemand Dominik Kopfer, Vainqueur contre Gaël Monfils au deuxième tour, en quart de finale du Masters 1000 de Rome. Djokovic est sorti vainqueur avec 6-3, 4-6, 6-3.