Une médaillée olympique : "Novak Djokovic a été cool comme jamais"



by   |  LECTURES 1190

Une médaillée olympique : "Novak Djokovic a été cool comme jamais"

Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic a une énorme suite de fans à travers le monde. Leur extraordinaire compétence sur le court et leurs succès ont contribué à accroître la popularité du tennis de façon exponentielle, même en dehors du petit cercle des fans et des professionnels de ce sport.

L'histoire en question concerne Nike Lorenz, une joueuse de hockey sur gazon, médaillée de bronze, qui a représentait l'Allemagne aux JO de Rio en 2016. Dans un récent article écrit pour Frankfurter Allgemeine Zeitung, l'Allemande a rappelé sa joie d'avoir eu la chance de rencontrer Djokovic lors de son séjour au Village olympique en 2016.

Parmi les stars que Lorenz aurait aimé rencontrer lors de cette édition des Jeux, il y avait le numéro 1 mondial et 17 fois champion de Grand Chelem. Son souhait a été exaucé sans trop d'efforts, comme elle l'a dit dans l'article.

La joueuse de hockey médaillée dit que Novak Djokovic était en haut de "sa liste"

Nike est fan de Novak Djokovic. "Bien sûr, nous avions discuté au préalable de qui nous espérions vraiment rencontrer parmi les grandes stars du monde du sport.

Novak Djokovic était en haut de ma liste", a écrit Nike Lorenz. "Juste au moment où je pensais pouvoir quitter le mode touristique et redevenir une athlète ambitieuse, nous avons rencontré Djokovic lors de sa course de régénération en soirée", a poursuivi Lorenz.

"Mes coéquipiers m'ont regardé avec impatience : pourquoi ne part-elle pas? Pour la première fois de ma vie, j'étais complètement pétrifiée", a-t-elle ajouté.

"Heureusement, l’un de mes amis a réagi rapidement et a couru après Djokovic pour demander une photo. Il était bien sûr cool comme jamais, il lui a répondu en allemand et il est venu courir joyeusement avec elle vers nous.

Comme je ne pouvais toujours pas bouger, tout le monde, y compris Djokovic, a dû se positionner autour de moi. Je ne sais toujours pas comment j’ai fait, mais sur la photo, j’ai un grand sourire sur le visage", a conclu Lorenz.

Cette édition des J.O. n'a pourtant pas été très chanceuse pour le champion serbe, qui a débuté avec le rang du favori numéro 1. Nole et s'est retrouvé face à Juan Martin del Potro au premier tour, un adversaire difficile et conscient de n'avoir rien à perdre.

L'Argentin a produit une performance magistrale qui a forcé Djokovic à se rendre, et a quitter le court en larmes après l'une des défaites les plus douloureuses de toute sa carrière.

Le vétéran de Belgrade tentera de se rattraper à Tokyo l'année prochaine, si tout se passe bien. Djokovic a été largement critiqué après les contaminations qu’il y a eu à l'Adria Tour, mais il y a finalement eu plus de peur que de mal après l’annulation immédiate de l'événement.

Le Serbe, sa femme et son entraîneur Goran Ivanisevic étaient parmi ceux qui ont été testés positifs, et il sont tous à présent testés négatif au virus et sans avoir eu aucun symptôme.