Annabel Croft explose Nick Kyrgios et défend Novak Djokovic



by   |  LECTURES 2151

Annabel Croft explose Nick Kyrgios et défend Novak Djokovic

L'ancienne No. 1 britannique Annabel Croft a déclaré qu'elle n'était pas fan de certaines des actions récentes de Nick Kyrgios. À la fin du mois de juin, Kyrgios a critiqué l’Adria tour et en a rajouté une couche la semaine dernière lorsque le Croate Borna Coric a déclaré qu'il ne se souciait pas des commentaires de l'Australien.

Kyrgios a ensuite bousculé Coric, en affirmant que son niveau intellectuel était "égal à zéro" et tout ajoutant qu'il était ennuyeux de le regarder jouer. "Il prend cette position de haute référence morale et il a été incroyablement vocal, j'irais jusqu'à dire qu'il a été incroyablement impoli et vicieux avec un bon nombre de ses collègues joueurs de tennis dans certains tweets, tout récemment", a déclaré Croft dans l'émission de White and Sawyer, citée sur talkSPORT.

"Il a attaqué Djokovic et Dominic Thiem et l’autre jour, je l’ai vu traiter Borna Coric de 'cerveau de cacahuète' et de joueur le plus ennuyeux à regarder. Il ne mâche pas ses mots et il fait des choses qui suscitent énormément de débat.

Il s'est en quelque sorte transformé en ce méchant, ce vilan des comédies dramatiques, mais à présent il prend des airs de quelqu’un qui a une haute morale. Je dois dire qu’après certains des comportements que j’ai vus de Nick Kyrgios, je ne suis pas du genre à vraiment respecter les choses qu’il fait."

"Je ne sais pas d'où il a fait cette déclaration, où il se trouve en Australie, mais je peux comprendre s'il est là-bas et que c'est très mauvais en ce moment (chez lui, avec le virus), ils sont en confinement, il y a un couvre-feu à 20 heures, et donc peut-être que c’est selon son point de vue et pour le public australien qu’il veut faire cela (se retirer de l'US Open)."

"Mais je ne le respecte pas vraiment en tant qu'être humain avec la façon dont il vaquait à ses affaires sur le court, donc il m'est difficile de l'écouter faire ce genre de déclaration (difficile de croire à sa sincérité), pour être honnête"

Croft défend Djokovic

L'Adria Tour était un événement caritatif et Djokovic prévoyait de faire don de tout l'argent collecté à des œuvres caritatives pour aider les personnes qui en avaient besoin en ces moments difficiles.

Seulement, l'événement s'est terminé de manière fâcheuse après que quatre joueurs aient été testés positifs au coronavirus. "Je crois qu'il essayait de faire la bonne chose (pour aider les gens)", a déclaré Croft à propos du projet de Djokovic.

"Il essayait de remettre le tennis devant le public et à ce moment-là, la Serbie n'avait pas beaucoup de cas (de contamination au virus), mais je pense qu'il y avait des trucs qui sont sortis sur les réseaux sociaux où ils dansaient dans une boîte de nuit, enlevaient leurs chemises et s'étreignaient, et sur le court, ils s'étreignaient et se saluaient.

Ensuite, bien sûr, les choses ont mal tourné, certains des joueurs ont été testés positifs et lui-même l'a eu avec sa femme. Mais je pense qu'il essayait de le faire en partant d’une bonne motivation.

Le Gouvernement serbe lui avait dit qu’il n’était pas grave d’aller de l’avant, mais bien sûr, il s’est vraiment emballé et cela ne lui a pas fait beaucoup de bien publiquement"