Nikola Pilic : Un traitement injuste a été le carburant de Novak Djokovic en 10 ans



by   |  LECTURES 1018

Nikola Pilic : Un traitement injuste a été le carburant de Novak Djokovic en 10 ans

L'ancien numéro un mondial Nikola Pilic a conseillé au Serbe Novak Djokovic de disputer l'US Open, s'il est en mesure de se préparer correctement pour le Grand Chelem qui se déroule à Flushing Meadows.

Les organisateurs de l'US Open ont reçu le feu vert pour procéder au tournoi comme prévu initialement, du 31 août au 13 septembre, mais les joueurs devront suivre des restrictions d'hygiène strictes pendant le tournoi.

Djokovic, 17 fois champion de Grand Chelem, a été le plus grand nom à avoir critiqué les restrictions d'hygiène strictes de l'US Open, car il les a trouvées "extrêmes" et "presque impossibles"

Cependant, il semble que la position de Djokovic sur l'US Open ait changé un peu ces derniers temps (avec quelques allègements apportés par l’US Open quant au nombre des membres du staff de joueurs admis au tournoi), et qu'il pourrait encore apparaître à Flushing Meadows cette année.

"Je ne sais pas si Novak a déjà décidé de jouer à New York. S'il peut s'entraîner tous les jours et qu’il a l'opportunité de se préparer pour les matchs de la bonne manière, alors je lui conseillerais de participer à l'US Open.

Bien que, la question est de savoir ce qui va se passer le mois prochain, car il y a toujours le chaos en Amérique s’agissant de la question de l'épidémie corona, qui prend plus de 1000 vies par jour", a déclaré Pilic à Glas Srpske.

Pilic pense que Djokovic serait le principal favori pour remporter l'US Open

Roger Federer, 20 fois champion de Grand Chelem, ne jouera pas à l'US Open cette année après avoir subi une seconde opération au genou le mois dernier.

D'un autre côté, il ne serait pas du tout surprenant que le champion de France à 12 reprises, Rafael Nadal, décide de sauter l'US Open. L'Open de France débute le 27 septembre - deux semaines seulement après la finale de l'US Open.

"Oui, Novak serait le grand favori, mais cela ne veut pas dire qu'il gagnera le tournoi. Il faut y passer deux bonnes semaines, il ne faut pas avoir de "mauvais jour", et donc tout peut arriver, il n'y a aucune garantie pour quoi que ce soit", a ajouté Pilic.

Djokovic a reçu beaucoup de critiques pour ce qui s'est passé lors de l'Adria Tour et une partie des critiques reçues par le Serbe semblaient provenir d’une intention malveillante. "Cela ne convient pas aux médias occidentaux traditionnels qu'une petite Serbie ait le meilleur (joueur de tennis) du monde.

C'est pourquoi Federer et Nadal sont élevés au ciel, et pourtant Nole mérite beaucoup plus (que ce qu’on lui donne). Une telle attitude injuste a été Le "carburant" de Djokovic depuis dix ans ", a ajouté Pilic.