Ce que disait Novak Djokovic : "Je peux battre Rafael Nadal sur terre battue"



by   |  LECTURES 2807

Ce que disait Novak Djokovic : "Je peux battre Rafael Nadal sur terre battue"

En compétition l’un contre l’autre pour la première fois, Novak Djokovic a dû abandonner après le deuxième set contre Rafael Nadal en quart de finale à Roland Garros 2006.

Après avoir remporté deux titres ATP à la fin de la saison, le Serbe était prêt pour une avancée encore plus forte en 2007, tout en se fixant des objectifs élevés et en ayant la volonté de prouver sa qualité.

Novak a fait un début remarquable, en remportant son troisième titre ATP à Adélaïde et en ayant une chance de rivaliser avec Roger Federer à l'Open d'Australie. Alors que d'autres bons résultats attendaient au coin de la rue, Djokovic a atteint sa première finale de Masters 1000 à Indian Wells, en s'inclinant face à Rafael Nadal en deux sets.

Deux semaines plus tard, Novak était le joueur à Miami, en signant son premier triomphe sur Rafa et en battant Andy Murray et Guillermo Canas pour décrocher son premier titre ATP notable. Djokovic n'a pas eu trop de temps pour célébrer, puisqu’il a dû rentrer chez lui en Serbie pour le match de Coupe Davis.

Le Serbe a mené son pays contre la Géorgie sur un court de tapis couvert, en ne perdant qu’un seul jeu contre un rival non classé pour se concentrer ensuite sur la transition vers la terre battue à Monte Carlo.

Lors de son match d'ouverture de la saison sur terre battue, Djokovic a évincé un ancien champion de Roland Garros, Gaston Gaudio, par 6-1, 3-6, 6-1, en une heure et 42 minutes. Novak a remporté 55% des points de retour et a carrément eu le dessus, dominant les sets qu'il a remportés pour décrocher sa 13e victoire suite à 14 matchs joués.

Gaudio avait réussi quatre breaks, mais il avait besoin d’en faire bien plus pour rester au contact de son adversaire, car il a été breaké à sept reprises pour propulser Novak au sommet.

Produisant plus de fautes dans le deuxième set, Djokovic a perdu du terrain pendant un moment, mais il a repoussé une chance de break au début du troisième set avec un ace avant de courir résolument vers le sommet du match.

Après la victoire, Novak a parlé de ses objectifs sur terre battue au printemps, affirmant qu'il était un joueur meilleur et plus fort qu'il y a un an, et qu’il se sentait confiant quant à ses chances contre Rafael Nadal.

"Je me sentais assez à l'aise sur le court, tout dépendait de moi. Dans le deuxième set, j'ai commencé à faire beaucoup d'erreurs, et Gaudio en a profité. Au début du troisième, j'ai sauvé une balle de break avec un ace, sans jamais regarder en arrière après les deux ou trois premiers jeux.

Si je veux obtenir de gros résultats sur terre battue cette année, je dois être physiquement préparé. L'année dernière, j'ai remporté mon premier titre ATP sur terre battue et atteint les quarts de finale à Roland Garros.

Je suis plus fiable qu'en 2006, je joue avec plus de motivation et de confiance. J'ai prouvé à tout le monde que j'avais la qualité d’aller à la poursuite de résultats remarquables lors d'événements Majeurs et de Masters 1000.

J'ai battu Rafael Nadal il y a quelques semaines et cette victoire compte beaucoup pour moi. Je ferai un pas à la fois, en ne me précipitant nulle part. Mes objectifs sont élevés et je crois que je peux battre Rafael Nadal sur terre battue", a déclaré Novak Djokovic.