"Une grande partie du public ne considère pas Djokovic comme Federer et Nadal"



by   |  LECTURES 1334

"Une grande partie du public ne considère pas Djokovic comme Federer et Nadal"

Gilles Simon n'est jamais anodin, ni sur le court ni en dehors. Lucide, équilibré et surtout franc, le joueur de tennis français de 35 ans, engagé ces jours-ci au Challenger Elite FFT de Nice, a été interviewé par Frank Ramella pour L'Equipe.

On l’a interrogé sur la récente discusion autour de Novak Djokovic et sur le situation actuelle des joueurs de l'ATP à la lumière du nouveau calendrier du circuit, qui doit débuter en mi-août.

Gilles est l'un des collègues à défendre publiquement le Serbe, tout en désigant Roger Federer comme étant coupable de n’avoir pas été particulièrement présent lors de ces derniers mois difficiles et marqués par la pandémie de coronavirus.

Federer fait partie du Conseil des joueurs de l'ATP, dont Djokovic est le président.

Simon au sujet Djokovic et Federer

"Je me dis que Novak Djokovic essaie de résoudre des problèmes compliqués dans l’intérêt des joueurs en général", a déclaré Gilles Simon à L’Equipe.

"Et j'ai été gêné par cette histoire de l'Adria Tour car, en faisant une énorme erreur, tout ce travail s'est effondré" Le Français a poursuivi : "C’est un jeu médiatique qui veut cela.

Après les erreurs de l’Adria Tour, tout son travail (celui de Djokovic) est réduit. Il est facile maintenant pour les médias de dire : ‘Ne l’écoutez plus jamais!’. ."

Simon a également critiqué Roger Federer, 20 fois vainqueur en Grand Chelem : "Je savais que Roger ferait son possible lorsqu'il y avait des discussions sur le prix en Grand Chelem il y a quelque temps", a-t-il déclaré.

"Mais j'ai l'impression que nous l'avons perdu en cours de route, que la représentation des joueurs ne lui importe pas. S'il y a une voix qui porte, c'est la sienne. Je vois Djokovic comme tout être humain, avec ses forces et ses défauts.

Mais avec Roger Federer, on ne parle que de ses atouts. Avec Novak – on regarde uniquement ses défauts", a déclaré le Français. Il a ajouté : "Cela ennuierait tout le monde si Djokovic battait les records de Federer.

Cela met les gens en colère qu'il (Djokovic) soit si fort. On peut également le voir dans la foule, sur le court, lors de la finale de l'Open d'Australie. La colère contre Novak est une énorme erreur.

Une grande partie du public ne le considère pas comme Roger ou Rafa" Roger Federer, Novak Djokovic et Rafael Nadal forment à eux trois le "Big 3" du tennis. Collectivement, le trio possède 56 tournois de Grand Chelem (sur les 67 derniers tournois joués) et ils sont toujours les favoris dans les tournois auxquels ils participent.