Ilie Năstase :" Novak Djokovic doit payer pour ce qu’il a fait’



by   |  LECTURES 2679

 Ilie Năstase :" Novak Djokovic doit payer pour ce qu’il a fait’

Après l'annulation de l'Adria Tour suite au test COVID-19 positif de Novak Djokovic, Ilie Năstase, l'un des meilleurs joueurs des années 1970 et ex numéro un mondial, a critiqué la décision prise par l'actuel leader de l'ATP Tour d'organiser cette compétition, largement controversée.

Dans une interview pour une publication roumaine, Năstase a pointé du doigt le manque de responsabilité du Serbe. Năstase a déclaré pour Newsweek Roumanie : "Il savait que c'était un risque puisqu'il y avait autant de spectateurs (pendant l'Adria Tour).

Maintenant, je pense qu'il s'est calmé. Quand on se croit plus malin que tout le monde, c'est ce qui arrive. Je ne souhaite pas que quelqu'un soit blessé, mais si l’on prend une telle décision, il faut en assumer pleinement les conséquences"

De plus, Năstase trouve qu’il n’y avait pas de raison valable de lancer l’Adria Tour, d'autant plus que l'événement n'était qu'une exhibition. Il a affirmé : "Si tout le monde respecte les consignes et que le virus est aussi dangereux qu’on le dit, alors il ne faut pas jouer avec les règles.

Mais si on décide de ne pas les respecter, alors il faut s’apprêter à payer. Pourquoi Djokovic avait-il besoin de ce tournoi ? Il n'avait pas assez d'argent ? Il ne pouvait pas jouer seul avec une autre personne? Ce tournoi était inutile, d'autant plus qu'il n'était pas officiel"

Novak Djokovic doit payer le prix de son insouciance.

Novak Djokovic a expliqué la raison pour laquelle il a commencé l'Adria Tour. Après avoir reçu de sévères critiques de la part de nombreuses parties impliquées dans le monde du tennis, Djokovic s'est avancé avec une déclaration, montrant ses regrets quand a ce qui s’est passe.

Nole a déclaré : "Je suis profondément désolé que notre tournoi ait causé du tort. Tout ce que nous avons fait au cours du mois dernier, nous l'avons fait avec un cœur pur et des intentions sincères.

Notre tournoi avait pour but d'unir et de partager un message de solidarité et de compassion dans toute la région... Tout cela est né d'une idée philanthropique, celle d'orienter tous les fonds collectés vers les personnes dans le besoin et cela m'a réchauffé le cœur de voir comment tout le monde a réagi avec force.

Malheureusement, ce virus est toujours présent, et c'est une nouvelle réalité à laquelle nous apprenons encore à faire face et à vivre... Je suis extrêmement désolé pour chaque cas d'infection.

J'espère que cela ne compliquera la situation sanitaire de personne et que tout le monde ira bien" Novak Djokovic risque à présent bien plus que sa notoriété ; il pourrait être démis de ses fonctions au conseil des joueurs.