Novak Djokovic risque son poste de directeur du conseil des joueurs ATP



by   |  LECTURES 3325

Novak Djokovic risque son poste de directeur du conseil des joueurs ATP

Le fait que Grigor Dimitrov, Viktor Troicki et Borna Coric et, par la suite, Novak Djokovic et sa femme Jelena, aient été testés positifs au COVID-19 pourrait avoir des conséquences désastreuse pour le champion Serbe.

Ce qui s'est passé ces deux dernières semaines en Croatie et en Serbie pourrait également avoir des effets négatifs sur le monde du tennis ainsi que sur le numéro 1 mondial. Au cours des dernières heures, le journaliste de Sports Illustrated Jon Wertheim a annoncé que certains joueurs du circuit aimeraient que Novak Djokovic quitte la direction du Conseil des joueurs de l'ATP.

Il est déjà question d'un éventuel vote pour retirer le vainqueur de 17 titres du Grand Chelem de son rôle de représentant des joueurs de tennis. Dans le tweet, Wertheim a déclaré "J'ai entendu aujourd'hui un joueur dire que cette discussion avait déjà lieu...

restez à l'écoute. Pour un sport qui n'a pas émis de point de classement (ou de prix officiel en dollars) depuis début mars, nous avons certainement vu beaucoup de révélations de caractère ces derniers mois."

Novak Djokovic pourrait-il vraiment démissionner ?

C’est un moment particulièrement difficile pour le numéro 1 mondial qui a reçu de vives critiques de la part de divers initiés, collègues et anciens joueurs.

Outre Djokovic et sa femme Jelena, nous nous souvenons également de la positivité de Marco Panichi, l'entraîneur sportif italien du champion Serbe. Ces dernières heures, la star de la NBA Nikola Jokic, joueur des Denver Nuggets, a également été testé positif.

Il a participé à un événement avec Novak Djokovic et un joueur de football du Partizan Belgrade, qui a également été testé positif au virus. Une série de problèmes qui pourraient affecter les prochains jours de Nole.

A travers ses réseaux sociaux, le natif de Belgrade a commenté toute l'histoire comme suit : "Je suis extrêmement désolé pour chaque cas d'infection. J'espère que cela ne compliquera la situation sanitaire de personne et que nous irons tous bien.

Malheureusement, le virus est toujours présent et c'est une nouvelle réalité que nous apprenons encore à gérer et avec laquelle nous devons vivre. Je vais rester en isolement pendant les 14 prochains jours et je vais refaire le test dans cinq jours"

Les répercussions de ce qui s'est passé pendant l'Adria Tour seront plus évidentes dans les prochains jours : le poste de direction du Conseil des joueurs ATP de Novak Djokovic sera-t-il mis en péril ?