Gilles Simon explique pourquoi Novak Djokovic agace plusieurs personnes



by   |  LECTURES 9870

Gilles Simon explique pourquoi Novak Djokovic agace plusieurs personnes

L'annulation de l'Adria Tour, la compétition organisée par Novak Djokovic dans les Balkans sans le moindre respect des protocoles de sécurité et des règles de distanciation sociale, a fait scandale ces derniers jours.

Grigor Dimitrov, Borna Coric, Viktor Troicki et le numéro 1 mondial lui-même (ainsi que sa femme Jelena) ont en effet été testés positifs au Coronavirus, ce qui a généré une vague de controverses et de critiques à l’encontre du 17 fois champion du Grand Chelem.

Interviewé par Tennis Break News, Gilles Simon a tenté d'analyser clairement les événements qui se sont produits ces derniers jours, en évitant de jeter de l'huile sur le feu, contrairement à nombre de ses collègues (comme Guido Pella, Nick Kyrgios et Noah Rubin).

Simon a déclaré : "Djokovic essaie de faire beaucoup de bonnes choses. Il y a un tas de gens qui sont très heureux de l’affaiblir et de lui faire passer un sale quart d’heure, parce qu’il a une certaine notoriété et que ça dérange certains.

Ils vont accuser Novak Djokovic en disant que c'est entièrement sa faute et que l’Adria Tour aurait été mieux organisé de leur côté. Et ce n’est pas un hasard, mais c’est parce qu’ils ne veulent pas que cela affecte leurs propres tournois.

Novak est quelqu'un de très gentil qui ne s'en prend qu'à lui-même" Il a ajouté : "C'est compliqué de décider des répercussions de tout cela parce que ce n'est que de la politique.

La première vague de critiques contre Djokovic est très révélatrice. Depuis quand Noah Rubin consacre-t-il une page entière pour démolir Djokovic ? Ce n'est pas le premier ou le dernier à le faire.

Seulement, on se dit souvent : "On a absolument besoin de l'avis de Noah Rubin [rires]" L'influence américaine que nous avons ici en France, les Américains l'ont aussi chez eux. Noah Rubin lui a reproché de ne pas être présent à une réunion de Zoom.

Mais Djokovic a passé 1 500 heures au téléphone sur cette affaire sans que Rubin le sache."

Novak Djokovic est la cible parfaite mais il s'agit de politique.

Gilou a expliqué : "Rubin l'accuse de ne pas avoir été présent à la conférence finale alors qu'il avait discuté de tous les sujets avec tout le monde au préalable.

Novak a fait beaucoup plus pour Noah Rubin que beaucoup d'autres gars, mais il a décidé qu'il ne l'aimait pas parce qu'il n'était pas à la conférence qui résumait toutes les réunions qu'ils avaient eues.

C'est le problème que nous avons avec certains acteurs. Quand on peut donner la parole à n'importe qui, on trouve toujours des gars qui ne sont pas d'accord et qui n'ont pas une vision globale parce qu'ils n'ont pas été sur le circuit depuis assez longtemps.

Comme Novak essaie de faire beaucoup de choses, cela agace beaucoup de gens" Il a terminé en disant : "En ce moment, Novak Djokovic agace l'USTA qui veut organiser le tournoi. Ils essaient de rassurer tout le monde mais quand le numéro un mondial dit 'Non, non, je refuse de jouer dans ces conditions', ils ne sont pas contents"