Les restrictions d'hygiène de l'US Open:trop extrêmes?Novak Djokovic semble le penser



by   |  LECTURES 1117

Les restrictions d'hygiène de l'US Open:trop extrêmes?Novak Djokovic semble le penser

Le numéro un mondial Novak Djokovic a donné son honnête avis sur les strictes restrictions d'hygiène dans lesquelles l'US Open est susceptible d'être joué. La United States Tennis Association souhaite accueillir l'US Open cette année et envisage plusieurs scénarios pour assurer la sécurité et la santé des joueurs.

Djokovic comprend les efforts des organisateurs de l'US Open mais il suggère que les strictes restrictions d'hygiène sont "extrêmes" "Pas plus tard qu'hier, j'ai eu une conversation téléphonique avec les dirigeants du tennis mondial, il y a eu des discussions sur la poursuite de la saison, principalement sur l'US Open prévu fin août, mais on ne sait pas s'il aura lieu" a déclaré le Serbe à Prva TV Television, comme l'a révélé Sport24.

"Les règles qu'ils nous ont dites que nous devions respecter pour être là, pour jouer, elles sont extrêmes." Djokovic, 17 fois champion du Grand Chelem, dit que la présence de l'équipe complète est essentielle aux joueurs de tennis, ce que les mesures des organisateurs de l'US Open ne permettrait pas.

"Nous n'aurions pas accès à Manhattan, nous devions dormir dans des hôtels de l'aéroport, pour être testés deux ou trois fois par semaine" a expliqué Djokovic.

"De plus, nous pourrions amener qu'une personne au club, ce qui est vraiment impossible. Je veux dire, on a besoin de notre entraîneur, puis d'un entraîneur physique, puis d'un physiothérapeute.

Toutes leurs suggestions sont vraiment rigoureuses mais je peux comprendre que pour des raisons financières, en raison de contrats déjà existants, les organisateurs (souhaitent que l'événement) se tiennent.

Nous verrons ce qui se passera."

Rafael Nadal, grand rival de Novak Djokovic, affirme que la sécurité est la clé du retour du tennis

De son côté, Rafael Nadal veut être très prudent.

"Nous ne pouvons pas reprendre tant que la situation n'est pas complètement sûre et équitable en termes de santé et tous les joueurs, d'où qu'ils viennent, peuvent voyager et jouer des tournois dans des conditions de sécurité" a déclaré Nadal aux journalistes lors d'une conférence vidéo.

"Si vous me disiez de jouer à l'US Open aujourd'hui, je dirais "non" Dans quelques mois, je ne sais pas. J'espère. Nous devons attendre que les gens reprennent une vie normale. Et quand c'est le cas, attendre de voir comment le virus évolue."