Open d'Australie: Novak Djokovic bat Jan-Lennard Struff en quatre sets


by   |  LECTURES 351
Open d'Australie: Novak Djokovic bat Jan-Lennard Struff en quatre sets

Septuple champion de l'Open d'Australie, Novak Djokovic a pris le départ de bon augure à Melbourne, battant Jan-Lennard Struff 7-6, 6-2, 2-6, 6-1 en deux heures et 16 minutes pour remporter sa 69e victoire lors du premier Grand Chelem de la saison.

Djokovic a frappé 14 aces, 44 coups gagnants et 28 fautes directes, laissant Struff loin derrière dans les deuxième et quatrième sets, s’emparant de sept breaks pour marcher sur la ligne d'arrivée le premier.

Struff a fait de son mieux pour rester en contact, marquant quatre breaks et frappant plus de coups gagnants que d'erreurs directes pour surmonter un déficit massif dans le premier set et rester fort dans le troisième avant que le Serbe ne passe à la vitesse supérieure.

Bien qu'il n'ait perdu que dix points au service dans le premier set, Djokovic n'a pas pu terminer le travail avant le tie break, prenant un départ parfait dans les quatre premiers jeux de service et devançant avec un break dans le sixième jeu grâce à un revers de l’Allemand qui a plongé dans le filet.

Servant à 2-5, Struff a sauvé un point de set avec un ace en plein essor, avançant lors du jeu suivant suite à une erreur de revers de Djokovic et atteignant le tie break après avoir joué au tennis solide à ces moments-là.

Là, le Serbe a prévalu 7-5 pour éviter de perdre les reines, se sentant mieux sur le terrain dans le set numéro deux qu'il a bouclé en moins de 30 minutes avec des breaks dans les jeux un et sept.

Servant à 5-2, le champion en titre a tenu à 30 avec un smash gagnant, prenant deux sets à l'avantage après une heure et 15 minutes et ayant l'air bien pour sceller l'affaire en un rien de temps.

Au lieu de cela, Djokovic a perdu du terrain dans la troisième manche, accordant à Struff trois breaks qui ont porté l'Allemand vers le 6-2, lui donnant un coup de pouce massif avant le set numéro quatre.

Sans marge d'erreurs, Djokovic a intensifié son jeu à nouveau, perdant à peine un point au service et volant le service de Struff dans les premier, cinquième, et septième jeux pour s’adjuger l'entrée au deuxième tour.