Kevin Anderson perd contre Novak Djokovic et abandonne le top-100



by   |  LECTURES 885

Kevin Anderson perd contre Novak Djokovic et abandonne le top-100

L'ancien numéro 5 mondial et deux fois finaliste de Grand Chelem Kevin Anderson a fait de son mieux contre Novak Djokovic samedi durant la Coupe ATP, s'inclinant 7-6, 7-6 même s’il a été assez chanceux sur les deux manches.

Kevin a dû se passer de toute activité après Wimbledon en juillet dernier, souffrant d’une blessure au genou qui a nui à sa progression dans la saison derrière, ne remportant que 11 matchs et se maintenant à peine dans le top-100 à la fin de l'année.

Ces points proviennent principalement de Pune où Kevin a remporté le titre il y a un an, perdant ces derniers cette semaine et abandonnant le top-140 lorsque la première liste ATP de l'année sera publiée lundi !

Le Sud-Africain est classé dans le top-100 depuis avril 2010 et cette série a dû prendre fin après la dite blessure, manquant la deuxième partie de la saison dernière et ne participant qu'à cinq tournois ATP au total.

Après trois saisons notables à l'Université de l'Illinois, Anderson a embrassé une carrière professionnelle, toujours classé hors du top-500 à son 21éme anniversaire !

À la fin de 2008, Kevin s'est presque imposé comme le joueur du Top 100 avant de subir un revers l'année suivante, en raison de blessures et de devoir attendre 2010 pour montrer son plein potentiel, se situant juste à l'extérieur du Top 60.

En 2011, Anderson a remporté son premier titre ATP devant son public à Johannesburg et a réalisé deux saisons solides comme du roc pour s'assurer une place dans le Top 20, améliorant sans cesse son jeu et défiant ses rivaux sur le gazon et les surfaces dures.

En 2017 et 2018, Kevin a joué pour le titre de Grand Chelem à New York et à Londres, s'inclinant face à Rafael Nadal et Novak Djokovic et se classant parmi les cinq premiers après cette défaite face au Serbe en juillet 2018.

Après avoir débuté la saison précédente au 6ème rang et sachant qu’il avait fait ses débuts en finale de l'ATP deux mois plus tôt, Anderson a conquis le titre à Pune avant de s'incliner à l’Open d’Australie, restant à l'écart du terrain jusqu'à Miami et ne retrouvant jamais la forme.

Le Sud-Africain a dû subir une opération au genou en septembre, sautant tous les tournois après Wimbledon et travaillant dur pour faire un retour en force en 2020 et retrouver sa place. Lors de ce match contre Djokovic à Brisbane, Kevin avait l'air vif et impatient de se battre à nouveau contre les joueurs du haut du classement, en espérant retrouver sa position au plus vite et tout recommencer à ce stade de sa carrière.