J'ai prié Dieu quand Djokovic subissait des balles de match contre Federer


by   |  LECTURES 1160
J'ai prié Dieu quand Djokovic subissait des balles de match contre Federer

Dans une interview avec GQ India, la mère de Novak Djokovic, Diana, a paré de ce qu’elle a pensé lorsque son fils perdait à 8-7, 15-40 dans le cinquième set de la finale de Wimbledon.

Diana a déclaré: "J'ai pris ma croix et j'ai prié Dieu. Je me suis dit : ’vous l'avez fait deux fois, vous pouvez le faire une troisième fois’. A l’US Open 2010 et 2011, c'était pareil.

En demi-finale, Roger Federer avait deux points de match et Novak a fait volte-face. C'était très tendu et toute la foule était enthousiasmée par Federer. Il y a peut-être 10 ans, la finale de l'Open d'Australie de 2012 était également difficile avec Nadal.

Mais c'était physique. C'était mental". "Il travaille sur lui-même et se prépare pour chaque match, en particulier contre Nadal ou Federer. C’est un moment privilégié pour lui de jouer contre eux.

Il m’a dit qu’il savait que ce serait difficile. Ce n'est pas la première fois que tout le monde se réjouit pour Federer. Il utilise l'énergie de la foule et pense qu'elle encourage Novak.

Je suis très fière et heureuse. Ce n’était pas facile, c’est vrai. Mais je suis très fière de ce qu’il fait, de ce qu’il a accompli : 273 semaines au rang numéro 1, tous ces trophées, autant de moments spéciaux où j’ai été avec lui." , a-t-elle conclu.