François Caujolle explique ce qui rend Djokovic moins populaire


by   |  LECTURES 11808
François Caujolle explique ce qui rend Djokovic moins populaire

Jean-François Caujolle, directeur de l'Open de Marseille, a expliqué pourquoi Novak Djokovic a moins de sponsors que Roger Federer et Rafael Nadal. Caujolle a dit : "Il est sous-estimé, pour deux raisons principales.

D'abord, il avait Federer et Nadal devant lui, des marques puissantes et intemporelles. C'est donc un véritable défi que d'y parvenir. Ensuite, il y a une question de jeu : Nadal a apporté quelque chose de nouveau avec son effort physique, son coup droit et bien d'autres choses.

Federer est au-dessus du style de jeu : c'est le plus beau joueur de tous les temps pour ses records et ses coups incroyables. Djokovic est donc moins attractif pour le jeu : sa stratégie est plus axée sur la défense et les longs rallyes, Federer tente de gagner le point, Djokovic tente de briser le jeu de son adversaire" La français a continué : " Novak a moins de charisme, mais il a une personnalité très séduisante.

Il a une excellente force mentale, il s'intéresse à beaucoup de choses. Je dirai qu'il peut apporter une nouvelle culture au tennis et au sport en général. Federer et Nadal sont nés champions et ils auraient dominé n'importe quelle autre génération, Djokovic doit développer son talent et son jeu.

Sa personnalité le rend différent." Sur ce qui fait de l'Open de Marseille un bon événement pour les joueurs et les supporters, il a ajouté : " Nous avons une bonne position dans le calendrier car nous sommes entre deux masters 500 : Rotterdam, c'est un point de référence, et Dubaï.

Marseille est en plein milieu et jouit de l'attrait sportif des deux autres. C'est pourquoi certains joueurs jouent à Rotterdam, puis à Marseille et à Dubaï." Daniil Medvedev, Karen Khachanov, Jo-Wilfried Tsonga, Denis Shapovalov sont les acteurs engagés dans l'événement 2020.