Novak Djokovic : " Le Padel et le Pickleball risquent de remplacer le tennis "

Novak Djokovic a fait une longue réflexion au sujet de l'avenir du tennis et selon lui les choses ne vont pas très bien.

by Khalil Semlali
SHARE
Novak Djokovic : " Le Padel et le Pickleball risquent de remplacer le tennis "
© Getty Images Sport / Clive Brunskill

Novak Djokovic a fait une longue réflexion au sujet de l'avenir du tennis et selon lui les choses ne vont pas très bien et il est urgent de trouver une solution pour innover et rendre notre sport plus accessible et plus alléchant pour les jeunes : " Le tennis est un sport mondial, aimé par des millions d'enfants qui veulent prendre une raquette et jouer.

Cependant, nous ne le rendons pas accessible. Il n'est pas si accessible que cela, surtout dans les pays comme le mien, qui ne disposent pas d'une fédération forte avec des tournois du Grand Chelem ou de gros budgets.

Collectivement, nous devons tous nous rassembler et voir comment nous pouvons maintenir les piliers du tennis, ou créer une nouvelle base, un pilier sur ce qu'est le tennis, le tennis au niveau des clubs."

Le Padel et ke Pickleball peuvent détrôner le tennis

Le natif de Belgrade va plus loin et affirme que le tennis pourrait être remplacé par le Padel et le Picklball qui gagnent ne popularité jour après jour : " Le padel se développe et émerge, les gens s'amusent avec, mais ils pensent toujours que le tennis est le tennis.

Le tennis est le roi des sports de raquette, c'est vrai, mais il est en danger au niveau des clubs. Si nous ne faisons rien, le padel ou le pickleball transformeront les clubs de tennis en clubs de padel ou de pickleball, simplement parce que c'est moins cher.

Pour un propriétaire de club, il est beaucoup plus viable financièrement de construire trois terrains de padel dans l'espace occupé par un terrain de tennis. C'est tout simplement mathématique. Ce sont là quelques-uns des éléments que j'aimerais aborder.

Si nous regardons de manière générale et globale, ce sont les défis que nous devons relever. Ils existent depuis longtemps, mais je ne pense pas que nous les abordions de la bonne manière. "

Novak Djokovic
SHARE