Roman Safiullin identifie ce qui rend Novak Djokovic un adversaire cauchemardesque



by KHALIL SEMLALI

Roman Safiullin identifie ce qui rend Novak Djokovic un adversaire cauchemardesque

La sensation de Wimbledon Roman Safiullin a décrit Novak Djokovic comme un joueur qui est mentalement "à un niveau différent" du reste de la compétition. Safiullin, 25 ans, est passé à deux doigts d'une demi-finale contre Djokovic dans son tableau principal de Wimbledon.

Au lieu de cela, Jannik Sinner affrontera Djokovic en demi-finale des Championnats. Mais Safiullin sait ce que cela fait de jouer contre Djokovic, puisqu'il a affronté le Serbe en demi-finale de Tel Aviv 2022 l'année dernière.

Lors de sa première et unique rencontre contre Djokovic, Safiullin s'est incliné 1-6 6-7 (3).

Safiullin explique pourquoi Djokovic est un adversaire cauchemardesque

"Je pense que c'est son mental, il est fort mentalement .

C'est le seul mot qui peut le décrire. Il est mentalement à un autre niveau. Quand on voit comment il se prépare avant le match et quand il entre sur le court, on sent qu'il y a une énergie différente.

Pour jouer contre lui, il faut être à 120 %, 150 % tout le temps. Si vous devez jouer cinq sets, vous devez être à fond durant les 5 sets." Safiullin, 92e joueur mondial, a connu des débuts plutôt réussis dans le tableau principal du All England Club.

Pour son premier quart de finale en Grand Chelem, Safiullin s'est très bien battu contre Sinner, mais l'Italien, huitième au classement, a réussi à battre le Russe 6-4 3-6 6-2 6-2. "Oui, je veux dire que je suis toujours heureux d'avoir pu atteindre les quarts de finale de ce tournoi.

Jannik est certainement l'un des adversaires les plus difficiles. Il joue très bien sur toutes les surfaces. Oui, il a été bien meilleur que moi aujourd'hui." Safiullin, qui n'a jamais été classé plus haut que le 82e rang mondial, entrera dans le Top 50 pour la première fois de sa carrière lundi. Il reste à voir si Safiullin peut obtenir d'autres bons résultats après Wimbledon.

Roman Safiullin Novak Djokovic Wimbledon