Hilarant de voir certains joueurs accuser Novak Djokovic d'avoir simulé une blessure

L'entraîneur Goran Ivanisevic a déclaré qu'il "trouvait hilarant" que certains " joueurs occasionnels " aient l'audace d'accuser Novak Djokovic d'avoir simulé une blessure

by Sarah Ait Salah
SHARE
Hilarant de voir certains joueurs accuser Novak Djokovic d'avoir simulé une blessure

L'entraîneur Goran Ivanisevic a déclaré qu'il "trouvait hilarant" que certains " joueurs occasionnels " aient l'audace d'accuser Novak Djokovic d'avoir simulé une blessure. Djokovic, qui s'est blessé aux ischio-jambiers lors des Internationaux d'Adélaïde, avait manifestement beaucoup de mal à se déplacer au début de l'Open d'Australie.

Mais lorsque Djokovic a passé les deux premiers tours à Melbourne Park, certains médias et joueurs ont commencé à accuser le Serbe de simuler une blessure. "Je ne sais pas comment nommer ces personnes.

J'ai vu des demi-joueurs dire toutes sortes de choses. Tout est documenté - les IRM, les avis des médecins et des radiologues, etc. Il ne veut pas le faire maintenant, mais Novak a dit qu'il les rendrait publics à un moment donné", a déclaré Ivanisevic à Sport Klub.


Ivanisevic : Djokovic doit simuler une blessure

"Nous ne pouvons pas empêcher les gens de dire une chose et son contraire, laissons chacun penser ce qu'il veut, mais je trouve cela hilarant quand quelqu'un dit : 'Oh, il a simulé (la blessure) pendant le match.

Bien sûr, le meilleur joueur du monde a besoin de simuler une blessure pour gagner contre un joueur qui lui prendrait peut-être quelques jeux . Il gagnerait de toute façon. Les gens parleront toujours de ceci et de cela, ce qui est important c'est que Novak a soulevé le trophée." "Quant aux autres : Désolé, les gars, qu'est-ce que je peux faire ? " a ajouté Ivanisevic.

Après avoir battu Stefanos Tsitsipas pour remporter un 10e titre record à l'Open d'Australie, Djokovic a admis qu'il était "gêné" par certains des commentaires qui ont été faits à son sujet pendant son parcours à Melbourne Park.

Lors de sa conférence de presse d'après-finale, Djokovic a indiqué qu'il conservait l'IRM de son ischio-jambier pour en apporter la preuve. Quelques jours après l'Open d'Australie, le directeur du tournoi, Craig Tiley, a affirmé avoir vu les scanners, qui montraient une déchirure de 3 cm de l'ischio-jambier de Djokovic.

Novak Djokovic Goran Ivanisevic
SHARE