Patrick Mouratoglou : "Novak Djokovic y a cru et il l'a fait"



by   |  LECTURES 2009

Patrick Mouratoglou : "Novak Djokovic y a cru et il l'a fait"

Novak Djokovic a réussi à briser l'hégémonie de Roger Federer et Rafael Nadal, s'imposant comme l'un des plus grands de tous les temps. À 35 ans, l'ancien numéro 1 mondial est toujours en grande forme et cherche à battre d'autres records.

Le phénomène serbe tente de remporter son dixième titre à l'Open d'Australie, ce qui lui permettrait d'égaler Nadal à 22 tournois du Grand Chelem. Le Belgradois de 35 ans a comblé l'écart en triomphant à Wimbledon l'année dernière, après que l'Espagnol se soit imposé à l'Open d'Australie et à Roland Garros.

Rafa n'étant plus en lice à Melbourne, Nole a une belle occasion d'égaliser le score. Le "Djoker" n'est pas à 100% en raison d'un problème à l'ischio-jambier gauche, ce qui ne l'a toutefois pas empêché d'atteindre le 4e tour.

Le protégé de Goran Ivanisevic a battu Grigor Dimitrov en trois sets très disputés et affrontera l'hôte Alex de Minaur pour une place en quart de finale. Dans une vidéo postée sur Instagram, Patrick Mouratoglou a expliqué ce qui a permis à Djokovic d'atteindre le sommet.


Mouratoglou sur Nole Djokovic.

"Je raconte toujours cette histoire, que lorsque Roger et Rafa dominaient outrageusement le circuit masculin, j'ai eu des discussions avec la plupart des Top-10 et ils me disaient qu'il était impossible de gagner un Chelem, dans leur esprit", a déclaré Mouratoglou tout en se remémorant la même chose, dans une vidéo sur sa chaîne de médias sociaux.

"Puis un jeune homme de 19 ans est soudainement apparu et a déclaré publiquement : "Je vais les battre. Et ce type était Novak Djokovic. Le monde du tennis a dit : 'Quelle honte, comment ce type peut être aussi arrogant ?' et des choses comme ça.

Ce n'est pas de l'arrogance, c'est de la confiance, et il l'a fait. Pas parce qu'il l'a dit, mais parce qu'il y croyait profondément", a ajouté l'entraîneur français. Novak Djokovic a clairement exprimé sa colère à l'égard des médias du tennis après qu'ils l'aient mal représenté : "Dans notre organisation - l'ATP ou la WTA - il doit y avoir un système de protection des joueurs en temps utile, quelqu'un qui réagisse, qui fasse quelque chose à propos de ces choses.

Je suis une cible facile pour être le méchant. C'est ainsi qu'ils me dépeignent, pour moi c'est maintenant un événement normal - mais je ne tolérerai pas l'injustice", a-t-il déclaré.

"Il y a des choses que je peux tolérer, d'autres non - ils ne méritent pas que quelque chose comme ça soit juste autorisé, qu'ils s'en sortent. En général, je ne réagis pas, même si j'aurais pu réagir un millier de fois pour différentes choses dans le passé", a-t-il ajouté.

Voici un article ou Nole réplique de manière claire aux injustices : https://www.tennisworldfr.com/tennis/news/Novak_Djokovic/18258/novak-djokovic-je-suis-presente-a-tort-comme-le-mechant-personne-ne-fait-rien/