Facundo Bagnis fait l'éloge de Novak Djokovic et attaque le PDG de l'ATP !

Facundo Bagnis a évoqué le problème de la situation économique des joueurs mal classés.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Facundo Bagnis fait l'éloge de Novak Djokovic et attaque le PDG de l'ATP !

Facundo Bagnis a évoqué le problème de la situation économique de l'ATP Tour, tout en faisant l'éloge de Novak Djokovic. En même temps, il a lâché des mots durs au PDG de l'ATP, Andrea Gaudenzi.

Bagnis souligne que seuls quelques joueurs de tennis gagnent leur vie avec l'argent qu'ils gagnent au tennis. Voici quelques-unes de ses déclarations : "Avec le temps, chacun d'entre nous profite des choses qui arrivent.

Avec du désir et de la passion, vous pouvez continuer à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Quand on devient plus expérimenté, gagner ou perdre ne change pas grand-chose, mais quand arrive une série de défaites fait plus mal".

Grâce à sa victoire au Challenger d'Ambato en Équateur, Facundo est revenu dans le Top 100 et est devenu le troisième Argentin de l'histoire à avoir le plus de titres dans la catégorie Challenger.

Bagnis n'abandonne pas pour autant et poursuit : "Le tennis m'a appris qu'on ne peut jamais tirer les rames d'un bateau, ce sport vous invite toujours à vous améliorer, tant physiquement que mentalement."


Bagnis fait l'éloge de Djokovic et attaque l'ATP


Le tennisman sud-américain a raconté certains de ces problèmes dans le sport : "Si vous m'écoutez, un amateur me dira toujours de quoi vous vous plaignez, il faut être reconnaissant de pouvoir vivre de ce sport.

Mais les joueurs qui jouent des Futures sont aujourd'hui en plus mauvaise posture que nous qui jouons des tournois Challenger ou ATP. À l'avenir, j'aimerais donner un coup de main et contribuer à résoudre ce problème.

Les paris ? Je suppose qu'il existe ce fléau dans le tennis, surtout dans les petits tournois, mais je n'en suis pas informé." Puis Bagnis a attaqué durement le directeur général de l'ATP Andrea Gaudenzi et après il a fait l'éloge de Novak Djokovic à la place : "J'ai vécu en direct le moment où Nole a créé la PTPA et où l'ATP a été très agressive pour que les joueurs de tennis n'adhèrent pas.

Gaudenzi n'a aucune relation avec les joueurs de tennis, il n'a aucune relation avec les joueurs de tennis en dehors du Top 20. Je ne demande pas grand-chose mais un bonjour serait apprécié. Les employés de l'ATP vous saluent toujours et vous remercient, je suis reconnaissant envers Novak Djokovic.

Sa fédération travaille dur mais fait peur à l'ATP. J'ai parlé à Nole à Rome et je l'ai vu très impliqué, il a parlé aux joueurs de tennis pendant plus de deux heures et personne ne l'a forcé, je tire mon chapeau devant ce qu'il fait.

Je comprends qu'il ne soit pas le favori des fans, mais je ne suis pas un fan et je dois simplement le remercier."

Facundo Bagnis Novak Djokovic
SHARE