Jon Wertheim :" Novak Djokovic aura besoin d'une sorte d'exemption spéciale "

A quelques mois du Chelem Australien, le doute plane encore sur la participation de Novak Djokovic.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Jon Wertheim :" Novak Djokovic aura besoin d'une sorte d'exemption spéciale "

Novak Djokovic a confirmé qu'il participera au dernier Masters 1000 de la saison à Paris Bercy, puis à la finale à Turin. Le champion serbe est à la recherche des derniers titres possibles de la saison, visant à dépasser Rafael Nadal au nombre total de titres ATP.

Cependant, l'un des sujets les plus attendus à l'approche de 2023 est de savoir si l'ancien numéro un mondial pourra participer au prochain Open d'Australie en raison de son statut de non vacciné. "En ce qui concerne l'Australie, il y a quelques signes positifs, mais pas officiels.

Nous communiquons par l'intermédiaire de mes avocats en Australie, en fait, ils communiquent avec les autorités qui s'occupent de mon cas", a déclaré Djokovic dans une interview recueillie par le média serbe Sportal.

"J'espère avoir une réponse dans les prochaines semaines, quelle qu'elle soit, mais j'espère qu'elle sera positive afin d'avoir suffisamment de temps pour préparer la prochaine saison, qui, je l'espère, commencera en Australie".


Le Chelem qui se déroule à Melbourne est l'un des tournois préférés du Belgradois, âgé de 35 ans, au point qu'il a remporté ce Majeur à neuf reprises. "J'ai hâte d'y aller, j'ai dépassé ce qui s'est passé cette année et je veux juste jouer au tennis, c'est ce que je fais de mieux.

L'Australie a toujours été l'endroit où j'ai joué mon meilleur tennis, les résultats parlent d'eux-mêmes, donc je suis toujours très motivé pour y aller. Cette fois-ci encore plus" Revenant sur la question de la vaccination, le Serbe espère que bientôt les choses redeviendront comme avant et qu'il ne sera plus obligatoire d'être vacciné pour participer à des tournois.

Wertheim parle de Djokovic

Jon Wertheim a par ailleurs déclaré que, selon son instinct, Novak Djokovic allait jouer l'Open d'Australie puisque les restrictions ont été levées. "Je pense que tout ce que nous pouvons faire pour éviter une répétition de ce qui s'est passé en janvier, qui n'a profité à personne, est souhaitable.

Honnêtement, je veux dire, je ne sais pas d'où il tire ses informations, mais si, en fait, c'est vrai qu'il peut obtenir une réponse dans les prochaines semaines, d'une manière ou d'une autre, c'est un point positif", a déclaré Wertheim.

"Mon instinct me dit qu'il ne va pas manquer cet événement et qu'il aura besoin d'une sorte d'exemption spéciale, mais les taux de COVID en Australie sont très différents de ce qu'ils étaient en janvier, lorsque cette question était si importante.

Et encore une fois, si nous pouvons obtenir une réponse à l'avance et éviter le genre de cirque que nous avons eu en janvier, nous sommes tous gagnants", a-t-il ajouté.

Novak Djokovic
SHARE