Novak Djokovic parle de sa présence à l'Open d'Australie 2023.

Le Serbe ne devrait normalement pas entrer en Australie pendant les trois prochaines années puisque son visa a été annulé.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Novak Djokovic parle de sa présence à l'Open d'Australie 2023.

Novak Djokovic n'a pas commencé la saison de la meilleure façon. Le joueur de Belgrade était le grand attendu de l'Open d'Australie, en tant que tenant du titre et maître du tournoi, mais à son arrivée, la situation a pris un tour inattendu.

Malgré l'autorisation reçue d'une commission médicale, le gouvernement fédéral n'a pas délivré de visa à l'ancien numéro un mondial, n'étant pas vacciné contre la Covid19 : toute l'affaire est donc passée au niveau judiciaire.

La Cour fédérale de Melbourne, en deuxième instance, a décidé que Novak Djokovic n'avait pas le droit d'entrer sur le sol australien, mais la sentence a également donné lieu à d'autres implications : le tennisman serbe ne pourra pas entrer en Australie pendant les trois prochaines années puisque son visa a été annulé.

Novak Djokovic sur sa présence à l'Open d'Australie 2023

Un obstacle que le directeur de Tennis Australia tente de contourner. Craig Tiley, sans toutefois faire une référence explicite au nom de Novak Djokovic, a déclaré : "Nous sommes sur la bonne voie pour faire revenir tous les meilleurs joueurs du monde.

Tous. Actuellement, nous nous trouvons dans une situation sanitaire très différente de celle d'il y a quelques mois. Cela m'amène à penser que nous serons en mesure d'avoir les meilleurs joueurs du monde dans quelques mois." Le tennisman de Belgrade a répondu aux propos de Craig Tiley.

Le vainqueur de neuf titres à l'Open d'Australie a voulu dire quelque chose sur le sujet lors de la conférence de presse, après la victoire à Astana contre Garin, en se concentrant sur les étapes qu'il doit franchir pour prendre une décision sur sa présence dans le tournoi où il a le plus gagné.

Nole a expliqué : "J'attends toujours des nouvelles de la levée de la suspension de trois ans qui m'a été imposée au début de l'année. Lorsqu'elle sera levée, je devrai demander un visa.

C'est un processus en deux étapes. J'espère que cela se fera car je veux jouer en Australie. Quoi qu'il en soit, je prendrai une décision dans les mois à venir."

Novak Djokovic
SHARE