Novak Djokovic : "Je ne me sens pas si vieux !"

Novak Djokovic ne se voit pas encore prendre sa retraite

by Veronique Martin
SHARE
Novak Djokovic : "Je ne me sens pas si vieux !"

Novak Djokovic, protagoniste de la deuxième journée de la Laver Cup, après le net succès contre Frances Tiafoe en simple, a également enlevé le caprice de remporter le double aux côtés de Matteo Berrettini, qui en ouverture de la journée avait plutôt répété l'ancien succès 2021 face à Félix Auger Aliassime.

L'avenir de la carrière de Novak Djokovic:

Lors de la conférence de presse, Nole a fait des déclarations intéressantes sur l'avenir de sa carrière. Il a expliqué : "Je n'ai pas eu l'impression d'être absent du terrain aussi longtemps.

Je n'ai pas fait trop de fautes, ni en simple ni en double, donc je suis assez content de la façon dont les choses se sont passées. Après quelques mois d'absence, cela peut être imprévisible, mais en m'entraînant ces jours-ci, j'ai réalisé que tout irait bien." En utilisant Berrettini comme critère, le Serbe a tenté d'analyser la question de la retraite après le match d'adieu de Federer : "Je me sens plus vieux que Matteo, parce que je le suis, mais je ne me sens toujours pas assez vieux pour arrêter.

Je pense que mon corps réagit toujours bien, évidemment à cet âge les choses sont différentes pour la forme physique qu'à 25 ou 26 ans, mais je ne joue même plus autant. Mon objectif est de gagner les grands rendez-vous, les Grands Chelems et quelques tournois sur l'ATP Tour, c'est ce qui m'inspire le plus.

Je pense que la Laver Cup est un événement incroyable. Plus les années passent, plus les expériences directes avec d'autres joueurs s'améliorent. Je n'avais joué qu'une seule fois mais cette année a été beaucoup plus excitante compte tenu de la satisfaction et de la retraite de Roger.

On se respecte, on s'est toujours respectés, mais évidemment il y a une autre ambiance que celle du Tour." Avec Berrettini un double fun, oui, mais surtout fort. Avec Djokovic qui lors de l'interview en marge n'a pas démenti la volonté de refaire : "On n'a pas eu le temps de préparer le match, aussi parce qu'on a joué dix minutes après mes simples avec Tiafoe.

On s'était déjà dit quelque chose avant, dans le vestiaire. Pendant que j'essayais de manger quelque chose, nous avons parlé un peu du plan tactique. De toute façon, nous n'avons même pas pu parler après parce que nous avons fini très tard et nous étions tous très fatigués.

De la façon dont nous avons joué, cependant, il semblait que ce n'était pas la première fois. J'espère qu'on aura encore la chance de jouer ensemble." Djokovic s'est aussi forcément attardé sur son absence aux Etats-Unis et sur les projets d'avenir : "Tous les joueurs veulent planifier en fonction du planning, surtout quand il y a des entraînements et tout à préparer".

Cependant, j'ai un centre de formation à Belgrade, j'y ai donc passé la grande majorité de mon temps. Je veux dire, à cette période de ma carrière, il ne s'agit pas de jouer un tournoi toutes les semaines, je ne veux pas le faire parce que je suis encore plus concentré sur tout le reste.

Une autre chose qui me motive est de visiter de nouveaux endroits, c'est pourquoi j'ai choisi Nur-Sultan et Tel-Aviv."

Novak Djokovic
SHARE