Novak Djokovic fait le point sur l'état de son poignet.

Novak Djokovic semble être prêt pour l'Open de Tel Aviv.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Novak Djokovic fait le point sur l'état de son poignet.

Novak Djokovic semble être prêt pour l'Open de Tel Aviv car il n'a pas eu de problème de poignet lors de l'entraînement de mardi. Djokovic, 35 ans, a été absent pendant deux mois avant de reprendre l'action à la Laver Cup le week-end dernier.

À Londres, Djokovic semblait souffrir d'un problème de poignet. Depuis, Djokovic est arrivé à Tel Aviv, où il est tête de série et s'apprête à disputer son premier tournoi en simple depuis Wimbledon.

"Je me suis entraîné pendant presque deux heures et tout était OK. Je me sens bien et je suis heureux que la mini-blessure soit derrière moi. Je touche du bois, j'espère que ça restera comme ça", a déclaré Djokovic, selon Sasa Ozmo.


Djokovic est prêt à jouer en simple et en double à Tel Aviv

Aujourd'hui, Djokovic jouera son premier match à l'Open de Tel Aviv. Dans leur premier match de double, Djokovic et l'Israélien Jonathan Erlich affronteront Sander Arends et Bart Stevens.

En 2010, au Queen's Club, Djokovic a remporté son premier et unique titre en double. Maintenant qu'Erlich prend sa retraite, il a demandé à Djokovic s'il était prêt à être son partenaire de double pour son dernier tournoi.

Djokovic, qui n'a que de bons souvenirs avec Erlich, a accepté l'invitation. "Je sais que cela va être ton dernier tournoi", a déclaré Djokovic dans un message adressé à Erlich. "Le meilleur souvenir de ma vie en double était avec toi.

Tu m'as donné le plaisir de remporter le seul titre en double de ma vie au Queen's. Tu as toujours été très amical envers moi et envers mon équipe. Tout le monde t'aime et tu vas manquer à tout le monde sur le circuit.

J'ai hâte de te voir à Tel Aviv pour ta 'dernière danse'". Pendant ce temps, Djokovic a été exempté du premier tour de l'épreuve de simple de Tel Aviv. En huitième de finale de Tel Aviv, Djokovic affrontera le vainqueur du match entre Thiago Monteiro et Pablo Andujar.

Novak Djokovic
SHARE