L'USTA réplique après avoir été accusée de ne pas vouloir aider Novak Djokovic

Novak Djokovic ne jouera finalement pas : "Rendez-vous bientôt Tennis World !"

by Shyrem
SHARE
L'USTA réplique après avoir été accusée de ne pas vouloir aider Novak Djokovic

La United States Tennis Association (USTA) a déclaré dans un communiqué transmis à Tennis Major, qu’ils n'auraient pas pu demander une exemption de Novak Djokovic même s'ils le voulaient.

Jeudi dernier, la nouvelle officielle de l’absence de Djokovic à l’US Open 2022 est tombée. La raison : Les USA obligent les étrangers à prendre le vaccin covid pour pouvoir entrer sur leur territoire tandis que les citoyens américains sont exemptés.

Après que Djokovic se soit retiré du Chelem américain, le joueur américain Tennys Sandgren s’en est pris à l'USTA, affirmant dans une interview avec L'Equipe qu'ils "n'ont même pas essayé d'aider Djokovic".

Tennis Major a donc contacté l'USTA pour avoir une explication. "L'USTA était en contact régulier avec plusieurs départements au sein du gouvernement fédéral des États-Unis, notamment avec le ministère de la Sécurité intérieure, les douanes et le contrôle des frontières, ainsi que le Département d'État", indique le communiqué de l’association sportive.

"Nous avons été partout informés que le gouvernement américain n'envisait plus de demandes de tiers pour les exemptions nationales. Seuls les NIE (National Interest Exemption) soumis par la personne qui recherchent le NIE seraient examinés par le département ou les autorités appropriés concernant l'entrée des citoyens non vaccinés non américains.

Djokovic a confirmé son retrait de l’US Open jeudi dernier

"Malheureusement, je ne pourrai pas voyager à New York cette fois-ci pour l’US Open", a écrit Novak Djokovic. "Merci #Nolefam pour vos messages d'amour et de soutien.

Bonne chance à mes collègues joueurs! Je garderai en bonne forme et un esprit positif, et j'attendrai une occasion de concourir à nouveau. Rendez-vous bientôt Tennis World !", a poursuivi le champion serbe.

Djokovic espère maintenant que l'Australie annulera son interdiction et qu'il sera autorisé à concourir à l'Open d'Australie en janvier prochain. Rappelons qu’en janvier dernier, Djokovic avait été injustement expulsé d'Australie (après avoir reçu une exemption et un visa finalement annulés par les autorités) et qu’il avait aussi reçu une interdiction de 3 ans d'entrer dans le pays.

Seulement, il avait été dit à l'époque que Djokovic pourrait retourner en Australie bien plus tôt "dans de bonnes circonstances". À Wimbledon, Djokovic a confirmé qu'il espérait retourner à l'Open d'Australie en 2023.

Novak Djokovic
SHARE