Un chroniqueur de Fox News conseille à Novak Djokovic de faire son sac et de...



by   |  LECTURES 46135

Un chroniqueur de Fox News conseille à Novak Djokovic de faire son sac et de...

Rafael Nadal et Novak Djokovic se sont rencontrés pour la 23e fois aux ATP Finals 2010, se retrouvant dans le deuxième match du tournoi à la ronde après avoir remporté leur premier match.

L'Espagnol s'est imposé 7-5, 6-2 en une heure et 52 minutes, battant le Serbe pour la 16e fois et conservant un score parfait à Londres. Après une sortie précoce du Masters de Paris, Novak est arrivé à Londres et a bien joué dans le duel du premier tour contre Tomas Berdych.

Il a lui aussi pris un bon départ face à Nadal avant de ressentir une irritation à l'œil droit dans le huitième jeu, prenant une pause médicale et changeant ses lentilles de contact à plusieurs reprises.

Le Serbe n'a pas pu améliorer sa vue et il a joué le deuxième set avec presque un seul œil, n'ayant aucune chance contre un adversaire aussi fort. Le temps d'arrêt de Novak hors du court a duré sept minutes, et Nadal n'a rien dit en attendant son adversaire.


Cependant, on a demandé à l'Espagnol d'accélérer un peu son service à la reprise du match et il s'est disputé avec l'arbitre de chaise à ce sujet. Après le match, Rafa a expliqué qu'il n'avait rien contre le fait que Novak prolonge son temps d'arrêt, mais qu'il ne se sentait pas bien non plus d'être pressé par l'arbitre après avoir laissé échapper son service pendant deux ou trois secondes.

Nadal a sauvé quatre des cinq chances de break et a pris 43 % des points de retour. Il a réussi quatre breaks pour sceller l'affaire en deux sets et battre Djokovic pour la deuxième fois de la saison.

Incapable de contrôler ses coups, Novak a commis 30 fautes directes et a perdu du terrain dès la fin de la première manche, jouant un tennis sans peur et cherchant des coups tout ou rien comme seule option.

Travis parle de Djokovic

Alors que le CDC a communiqué un changement des règles sanitaires, la chaîne Fox News s'est demandée si cela permettrait bientôt à Novak Djokovic de pouvoir jouer l'US Open.

Clay Travis, chroniqueur de la chaîne et également fondateur de outkick.com pense que ce serait logique et sain. Que voir Novak sur un court serait aussi un véritable symbole pour démontrer que la vie est revenue à la normale.

"A partir du moment où le CDC explique qu'un vacciné doit être traité comme un non vacciné, et qu'il n'y a pas de différences, je ne vois pas pourquoi et comment Novak Djokovic ne pourrait pas venir jouer à l'US Open.

Si je veux même argumenter, je pourrais lui conseiller de prendre son sac et ses raquettes et d'aller au Mexique pour passer la frontière. Franchement, quand on parle de retour à une vie normale, ce serait un beau symbole d'unité que de voir le Serbe défendre ses chances à New York."