"Novak Djokovic n'a pas été vacciné l'année dernière mais...", déclare un analyste



by   |  LECTURES 1674

"Novak Djokovic n'a pas été vacciné l'année dernière mais...", déclare un analyste

Novak Djokovic a reçu le soutien du neveu de Robert F. Kennedy, J.F.K. dans sa tentative de participer à l'US Open alors qu'il n'était pas vacciné. "Passez à l'action ! Dites à l'administration Biden de laisser Djokovic jouer à l'US Open", a tweeté Robert F.

Kennedy, Jr. a tweeté le 28 juillet. Parallèlement à son tweet, Kennedy a joint un lien vers une pétition en faveur de la participation de Novak Djokovic à l'US Open. "En bref, Djokovic ne présente aucun risque pour la santé publique : sa participation est bonne pour le jeu et il ne devrait pas avoir à renoncer à ses principes pour concourir.

L'US Open est prêt à laisser Djokovic concourir. Ne laissez pas la tyrannie l'arrêter, " lit-on dans la conclusion du message qui précède la signature de la pétition. Selon la description sur le site Internet de Children's Health Defence, une société présidée par Robert Kennedy, "Kennedy est un auteur estimé, avec une longue liste de livres publiés, dont le best-seller du New York Times, "Crimes Against Nature" M.

Kennedy a été nommé l'un des "Héros pour la planète" du magazine Times pour son succès en aidant Riverkeeper à mener la lutte pour restaurer la rivière Hudson.

Sa réputation d'ardent défenseur de l'environnement et de la santé des enfants est due à une litanie d'actions en justice couronnées de succès. Il a été reconnu pour son rôle dans la victoire historique contre Monsanto l'année dernière, ainsi que dans l'affaire DuPont qui a inspiré le film "Dark Waters" (2019)."

La sénatrice Américaine Marsha Blackburn qualifie d'"absurde" que Novak Djokovic ne puisse pas visiter le États-Unis en raison de son statut vaccinal. Djokovic, 35 ans, n'a pas été vacciné contre le COVID-19 et ne peut pas entrer aux États-Unis, car les visiteurs internationaux doivent présenter une preuve de vaccination.

Dans l'état actuel des choses, Djokovic manquera très probablement l'US Open de cette année.

Seth Dillon sur la saga de Novak Djokovic

Le dernier à se manifester en faveur de Novak Djokovic est le PDG du site d'information The Babylon Bee, Seth Dillon.

Il a fait valoir que si le champion du Grand Chelem à 21 reprises avait été autorisé à jouer l'année dernière sans se faire vacciner, il n'y avait aucune raison de l'interdire cette fois.

"Djokovic a joué à l'US Open l'année dernière, en 2021. Il a perdu en finale contre Medvedev. Il n'était pas vacciné. Pourquoi, au nom de la science toute-puissante, ne peut-il pas jouer cette année ?", a tweeté Dillon.

Après avoir remporté son septième titre à Wimbledon le mois dernier, Djokovic a une fois de plus précisé sa position sur la question. "Je ne suis pas vacciné et je n'ai pas l'intention de me faire vacciner, donc la seule bonne nouvelle que je puisse avoir est qu'ils retirent la carte de vaccin verte obligatoire ou peu importe comment vous l'appelez pour entrer aux États-Unis, ou une exemption.

Je n'ai pas pensé que l'exemption soit possible de manière réaliste. Si c'est une possibilité, je ne sais pas ce que serait l'exemption, " a déclaré Djokovic.