Francisco Cerundolo : "Novak Djokovic est le plus ouvert des big 3"

Le Djoker se repose pour le moment en attendant des nouveauté du côté de Joe Biden .

by Sarah Ait Salah
SHARE
Francisco Cerundolo : "Novak Djokovic est le plus ouvert des big 3"

Aujourd'hui, selon la loi américaine, Novak Djokovic, 21 fois champion du Chelem, ne peut pas entrer dans le pays en raison de sa situation vaccinale, car il a besoin du laissez-passer vert pour entrer aux États-Unis, ergo il ne pourrait pas jouer.

De Serbie, cependant, vient l'initiative qui vise à donner une accélération décisive à la question, dans le but que le triple vainqueur de l'US Open puisse monter sur le court à Flushing Meadows.

Initiative menée par Nebojsa Jovanovic, propriétaire d'une société qui promeut le tennis professionnel en Serbie, qui a écrit directement au président Joe Biden en faisant appel à une clause juridique spécifique dans la proclamation présidentielle d'intérêt national 10294, selon laquelle les citoyens étrangers seraient accordés, recevraient une exemption et pourraient donc entrer aux États-Unis.

Cerundolo sur Nole Djokovic

Francisco Cerundolo a fait l'éloge de Novak Djokovic dans une récente interview, saluant le Serbe comme un "génie". "Novak [Djokovic] avec ses pairs est un génie, il est le plus ouvert des 3, comparé à Nadal et Federer", a déclaré Francisco Cerundolo.


Bien qu'il se soit incliné face à Casper Ruud en deux sets consécutifs, le parcours dans l'épreuve du Masters 1000 lui a donné le sentiment d'être un joueur plus "complet". "À Miami, j'ai commencé à générer de la confiance en moi pour affronter les meilleurs joueurs et je suis devenu plus complet", a déclaré Francisco Cerundolo.

" Le mental est l'une des choses qui font la différence ". L'Argentin estime qu'il a la confiance nécessaire pour peut-être même terminer la saison plus près du Top-15 si tout se passe bien.

"La confiance est très importante à ce niveau car c'est à ce moment-là que vous pensez que vous allez battre l'adversaire", a déclaré Cerundolo. "J'ai rempli tous les objectifs que je m'étais fixés dans l'année.

J'aimerais finir dans le top 20, proche de la 15e place mondiale."
Les États-Unis sont intéressés par le fait que le plus grand tournoi du monde accueille le meilleur joueur du monde, d'autant plus qu'il vient de remporter son septième tournoi de Wimbledon à Londres.

Pour défendre le Serbe, entre autres, son entraîneur Goran Ivanisevic : "J'espère qu'on lui supprimera l'obligation de se faire vacciner partout. Les règles sont très contradictoires de mon point de vue.

J'ai fait une double dose, donc je n'ai pas de problème, mais je n'aime pas le climat qui s'est créé au cours des deux dernières années et demie. Si vous avez la malchance d'être infecté, on vous traite comme si vous aviez la gale et on vous coupe de tout le monde. Je trouve ça gênant."

Francisco Cerundolo Novak Djokovic
SHARE