Un grand entraîneur défend la position de Novak Djokovic.

Novak Djokovic a payé un prix très élevé pour son choix de ne pas se faire vacciner contre le Coronavirus.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Un grand entraîneur défend la position de Novak Djokovic.

Novak Djokovic a payé un prix très élevé pour son choix de ne pas se faire vacciner contre le Coronavirus. Outre le fait qu'il n'a pas pu défendre son titre à l'Open d'Australie en début d'année, l'ancien numéro 1 de l'ATP a également subi un sérieux préjudice d'image.

Pour la même raison, le champion serbe a dû renoncer aux Masters 1000 d'Indian Wells et de Miami au printemps. Le Belgradois de 35 ans a eu plus de mal que prévu à trouver les bons automatismes, se heurtant à des défaites surprenantes.

Après la déception subie à Roland Garros, Nole a réussi à se racheter à Wimbledon en triomphant pour la septième fois de sa carrière. Le "Djoker" a égalé son idole Pete Sampras et a réduit l'écart qui le sépare de Rafael Nadal au classement des tournois du Grand Chelem.

Novak est en vacances en Croatie et attend de savoir s'il pourra ou non s'envoler pour les États-Unis afin de participer au dernier tournoi majeur de la saison. Lors d'une interview accordée au site croate 'Slobodna Dalmacija', Goran Ivanisevic est revenu sur le choix de Djokovic de ne pas se faire vacciner contre le Coronavirus.


Ivanisevic sur Novak Djokovic

Lors d'une interview pour le site croate Slobodna Dalmacija en marge du tournoi d'Umag, Goran Ivanisevic est revenu sur le choix de Novak Djokovic de ne pas se faire vacciner malgré ses déboires lors de l'Open d'Australie et les restrictions imposées par les États-Unis.

"J'espère que ces décisions d'obligation de vaccination seront inversées. Il y a eu des personnes infectées en Australie, à Roland Garros et à Wimbledon et personne n'a jamais rien eu de grave.

Il y a tellement de contradictions, j'ai été vacciné, ce n'est pas un problème pour moi, mais pendant deux ans et demi, ils nous ont terrorisés, quand tu es infecté, c'est comme si on avait la gale, ils te bottent le cul ainsi que l'équipe.

Nous étions sur le mur de la honte." Plus de 12 000 personnes ont signé une pétition en ligne demandant au gouvernement américain et à l'USTA de modifier sa règle concernant la vaccination.

Actuellement, selon les règles d'immigration, Djokovic ne peut pas entrer dans la nation sans un statut complet de vaccination. Pour contrer cela, la pétition dit : "Il n'y a absolument aucune raison, à ce stade de la pandémie, de ne pas autoriser Djokovic à jouer à l'US Open 2022", puis elle demande : "Le gouvernement américain et l'USTA doivent travailler ensemble pour l'autoriser à jouer.

Si les joueurs américains non vaccinés peuvent jouer, Djokovic, qui est l'une des légendes du tennis, doit être autorisé à jouer. FAITES EN SORTE QUE CELA ARRIVE, USTA !"

Novak Djokovic
SHARE