L'entraîneur de Novak Djokovic insiste sur le fait qu'il ne soit pas Anti-Vax

Novak Djokovic accusé par certains d'être un Leader Anti-Vax

by Veronique Martin
SHARE
L'entraîneur de Novak Djokovic insiste sur le fait qu'il ne soit pas Anti-Vax

L'entraîneur Goran Ivanisevic insiste sur le fait que Novak Djokovic n'est certainement pas une sorte de leader anti-vax et révèle que le Serbe n'a jamais dit à personne autour de lui de ne pas se faire vacciner.

Djokovic, 35 ans, n'a pas été vacciné contre le COVID-19 et il a reçu de nombreuses critiques au cours des deux dernières années en raison de ses opinions sur le vaccin. Certains vont jusqu'à qualifier Djokovic de "Leader anti-vax" et l'accusent d'inspirer un sentiment contre le vaccin.

"Je le respecte et l'apprécie, il a pris une décision qu'il ne changera pas", a déclaré Ivanisevic. "Quand ils proclament qu'il est un leader, qu'il a une mauvaise influence sur les gens, c'est faux.

Il ne veut pas se faire vacciner, il ne veut pas en mettre dans son corps et il n'a jamais dit aux autres de ne pas se faire vacciner. Je respecte et soutiens sa décision. J'espère que ces décisions seront annulées, des personnes infectées en Australie, à Roland Garros et à Wimbledon et rien à personne.

Il y a tellement de contradictions, j'ai été vacciné, ce n'est pas un problème pour moi, mais pendant deux ans et demi ils nous terrorisent, quand t'es infecté c'est comme si tu as la gale, ils te mettent dehors toi et l'équipe.

Nous étions sur le mur de la honte."

Ivanisevic pas optimiste que Novak Djokovic jouera à l'US Open

Conformément aux lois Américaines en vigueur sur les vaccins, les étrangers entrant dans le pays doivent présenter une preuve de vaccination.

Interrogé sur les chances de Djokovic à être autorisé à participer à l'US Open, Ivanisevic a déclaré en plaisantant que ses chances de gagner Umag étaient plus grandes que celles de voir le Serbe jouer à Flushing Meadows.

"Je suis plus optimiste sur le fait que je gagnerai Umag que sur le fait qu'ils le laisseront à l'US Open", a déclaré Ivanisevic. Plus tôt cette année, Djokovic s'est envolé pour l'Australie après avoir obtenu une exemption médicale spéciale.

Tout le monde sait très bien comment cela s'est passé et Novak Djokovic a déclaré à plusieurs reprises ces dernières semaines qu'il ne voulait pas que la saga des visas Australiens se reproduise, mais cette fois dans un autre pays.

Novak Djokovic
SHARE