Novak Djokovic : "Je suis ouvert aux changements qui peuvent..."

Novak Djokovic : "Je suis ouvert aux changements qui peuvent..."

by Shyrem
SHARE
Novak Djokovic : "Je suis ouvert aux changements qui peuvent..."

Novak Djokovic a définitivement élevé son niveau après avoir lutté lors de son premier match à Wimbledon, face à Kwon. La tête de série No. 1 s'est débarrassée sans encombre de Thanasi Kokkinakis puis de Miomir Kecmanovic, pour se hisser en 8e de finale à Wimbledon, avant d'atteindre aussi les quarts de finale.

Le phénomène serbe reste et demeure le grand favori pour soulever le trophée qu’il a déjà remporté 4 années d’affilée, mais il devra encore vaincre des adversaires coricaes pour s'assurer un septième titre de champion à Londres.

Lors d'une conférence de presse, on a interrogé Djokovic sur ce qu’il pensait de la décision de l'ATP d'autoriser le coaching sur le court, durant la seconde partie de la saison.

Djokovic parle de la décision de l'ATP

"Je dois admettre que je suis divisé parce que je comprends les arguments venant des deux côtés.

Peut-être que je penche plus vers l'introduction du coaching, cependant. Nous, sur le tour, nous savons que cela se produit déjà dans 90% des cas ; il y a des signes et une certaine communication. Maintenant, ce sera réglementé, c'est-à-dire.

on le rendra officiel, sous certaines conditions", a expliqué Novak Djokovic. "Je comprends aussi l'autre côté. Nick Kyrgios est l'un de ceux qui ont souligné que cela tue le caractère unique de notre sport, car vous êtes seul et vous vous battez, vous trouvez des solutions.

Je comprends également cela. Mais, nous savons que cela se produit déjà, alors mieux vaut que ce soit réglementé", a ajouté le champion serbe. Le All England Club a pris une nouvelle décision cette année après que quelques joueurs se soient blessés en 2021.

"Ici à Wimbledon, qui aurait pu deviner qu'ils autoriseraient les joueurs à s'entraîner au Central Stadium avant le début du tournoi ? J’ai parié avec Goran (mon entraîneur) qu'à l'avenir, ils pourraient même autoriser un peu de couleur sur l'équipement sportif, et lui a dit qu'il n'y a aucune chance. Moi, je suis ouvert aux changements qui peuvent contribuer à la vulgarisation (du tennis)", a dit Djokovic.

Novak Djokovic
SHARE