Greg Rusedski.: "Novak Djokovic aura souffert des exploits de Nadal"



by   |  LECTURES 3800

Greg Rusedski.: "Novak Djokovic aura souffert des exploits de Nadal"

Les tirages au sort de Wimbledon ont été effectués et tout est prêt pour le début du troisième Majeur de la saison. Le grand favori chez les hommes est sans aucun doute Novak Djokovic, qui n'a pourtant pas brillé au cours des six premiers mois de 2022.

L'ancien numéro 1 mondial a payé très cher son choix de ne pas se faire vacciner contre le coronavirus, il n'a pas pu défendre le titre à l'Open d'Australie. En plus de subir de graves dommages à son image, le phénomène serbe a dû assister impuissant au triomphe de Rafael Nadal à Melbourne Park.

Le Belgradois de 35 ans espérait se rattraper à Roland-Garros, mais sa course a déjà été interrompue en quart de finale par son éternel rival Nadal. L'Espagnol s'est ensuite envolé vers son 14e titre à Paris, ce qui lui a permis de creuser un peu plus l'écart sur Federer et Djokovic au classement de tous les temps en Grand Chelem.


Nole tentera de réduire la distance sur l'herbe londonienne, où il a triomphé à six reprises, en plus d'avoir remporté les trois dernières éditions. Aux micros d'Amazon Prime, Greg Rusedski a fait le point sur la situation à la veille des Championnats.

Rusedski parle de Djokovic

"Novak Djokovic est en colère car il n'a pas gagné de Chelem cette année et la façon dont il a été éliminé contre Rafa à Roland-Garros lui aura fait du tort", a déclaré Rusedski.

S'exprimant sur la concurrence que le joueur de 35 ans pourrait affronter à Wimbledon, le quart de finaliste de Wimbledon 1997 a affirmé que Nadal, qui a connu des problèmes de blessure avant de remporter Roland-Garros, ne jouerait pas à SW19 s'il n'était pas totalement en forme.

"Rafa essaie de réaliser le Grand Chelem du calendrier. Il ne se présenterait pas si son pied n'était pas à 100 % et s'il n'était pas prêt à jouer", a ajouté Rusedski.

Novak Djokovic a été confronté à un énorme problème au début de la saison ATP de cette année, puisqu'il a été banni et expulsé d'Australie avant l'Open d'Australie en raison de son statut vaccinal.