La situation de Novak Djokovic s'aggrave.



by   |  LECTURES 51601

La situation de Novak Djokovic s'aggrave.

L'année 2022 ne se présente pas bien pour Novak Djokovic. L'ancien numéro 1 mondial n'a pas pu participer à l'Open d'Australie en raison de la fameuse question de la vaccination, en plus d'avoir subi un processus bureaucratique et médiatique qui a nui à son image.

Le champion serbe espérait se racheter à Roland Garros, où il était considéré comme le grand favori, surtout après son triomphe à Rome sans perdre un seul set. Après avoir marché dès la première semaine, son parcours s'est tristement terminé en quart de finale contre son éternel rival Rafael Nadal.

L'Espagnol s'est ensuite hissé à 22 Majeurs, distançant encore Federer et Djokovic. Le Belgradois de 35 ans devra nécessairement s'imposer à Wimbledon pour combler son retard, étant donné qu'il ne pourra guère se rendre à New York pour disputer l'US Open.

Selon les dernières rumeurs, les États-Unis n'ont pas l'intention d'alléger les mesures sanitaires et ne feront pas de concession au 20 fois champion du Grand Chelem. Au micro de "GB News", Nigel Farage a parlé en faveur de Nole.


Farage s'ouvre sur Djokovic

"L'US Open a décidé que les joueurs russes et biélorusses peuvent jouer à l'US Open, mais que Novak Djokovic ne peut pas jouer à l'US Open parce qu'il n'a pas fait le vaccin", a déclaré Farage.

"C'est de la folie. Il n'y a aucune raison sanitaire pour soutenir cela, quelle qu'elle soit." Il a ajouté que la décision avait plus à voir avec le fait d'avoir un "contrôle" qu'avec des préoccupations de santé.

"En effet, je dois dire que je me suis fortement disputé ici avec les médecins pour savoir si je devais faire le rappel", a déclaré Farage. "J'en suis arrivé à la conclusion que je ne devais pas le faire et pour quelles raisons? C'est très simple, que vous ayez été vacciné ou non, vous pouvez toujours attraper le Covid.

Que vous ayez été vacciné ou non, vous pouvez toujours propager le covid. L'argument en faveur du vaccin est que si vous le faites, vous serez moins malade. Mais n'oubliez pas que Novak Djokovic est l'un des jeunes de 35 ans les plus sains au monde aujourd'hui", a-t-il poursuivi.

"Il a une assurance maladie complète. Il n'y a absolument aucune chance qu'il présente un quelconque fardeau de quelque nature que ce soit aux autorités américaines. Ce n'est pas une question de santé, c'est une question de contrôle"