Ion Tiriac : "Novak Djokovic veut être une personnalité mais il n'a pas le charisme"

Nole n'a pas réussi à reproduire le même succès cette saison que celui obtenu en 2021.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Ion Tiriac : "Novak Djokovic veut être une personnalité mais il n'a pas le charisme"

Le directeur du parc archéologique, Semir Osmanagic, a révélé que Novak Djokovic affrontera le Croate Ivan Dodig lors d'un match d'exhibition le 13 juillet, rapporte le journal bosniaque Avaz. Le parc archéologique de Bosnie, où Djokovic a l'habitude de se rendre pour se ressourcer, sera doté de deux courts de tennis.

L'inauguration des pistes est prévue pour le 13 juillet et l'organisation du Parc archéologique prévoit d'organiser une cérémonie spéciale, à laquelle participera Djokovic, 20 fois champion du Grand Chelem.

Dans l'autre match de simple, Aljaz Bedene affrontera le Bosniaque Aldin Setkic. Djokovic disputera également un match de double, puisque lui et Setkic affronteront Bedene et Dodig. "Nous sommes heureux de confirmer la participation de grands noms du tennis à l'ouverture de nos courts.

Novak a confirmé son arrivée le 13 juillet, date à laquelle est prévue la cérémonie d'ouverture de ce complexe unique dans notre pays", a déclaré Osmanagic à Avaz.


"À partir de 2023, nous voulons être les organisateurs de la Pyramids Cup, qui réunirait quatre des meilleurs joueurs de tennis de la région. Nous nous attendons à ce que Marin Cilic, qui est né en Bosnie-Herzégovine, joue, peut-être Borna Coric, Damir Dumhur, et si son calendrier le permet, même Djokovic.

Le tournoi se jouerait immédiatement après Wimbledon", a révélé Osmanagic. Pendant ce temps, Djokovic se prépare pour Wimbledon. Djokovic ne s'est inscrit à aucun tournoi sur gazon avant Wimbledon, son entraîneur Goran Ivanisevic ayant révélé que le Serbe ne participerait probablement qu'aux Championnats pendant la saison sur gazon.

Nole n'a pas réussi à reproduire le même succès en 2022

Dans une récente interview, Ion Tiriac, homme d'affaires et ancien entraîneur de Boris Becker, a affirmé que Novak Djokovic a fait une grosse erreur en ne se faisant pas vacciner.

"Nadal est Nadal, et à Roland Garros, il n'y a personne comme lui. Et d'un autre côté, je pense que Djokovic a fait une erreur fatale, une erreur funeste avec la question du vaccin. Fatale our son image et tout ça, une honte, parce que c'est un joueur sensationnel", a déclaré Tiriac.

"Nole veut être une personnalité, mais il n'a pas le charisme de McEnroe ou de Nastase", a déclaré Tiriac. "C'est donc un peu plus difficile. Sans aucun doute, c'est un grand joueur et un grand travailleur.

Mais il n'est pas Nadal." L'immigration américaine a confirmé qu'un test COVID négatif sera exigé avant le départ. En revanche, un certificat de preuve de vaccination sera obligatoire à l'arrivée.

Avec cette décision, Djokovic pourrait même manquer les Masters 1000 de Cincinnati et de Toronto et l'US Open.

Novak Djokovic
SHARE