"Novak Djokovic manque toujours d'expérience en lutte", déclare Vajda

Novak est finalement revenu sur le terrain après avoir été banni par divers pays pour le vaccin

by Veronique Martin
SHARE
"Novak Djokovic manque toujours d'expérience en lutte", déclare Vajda

Après avoir frôlé le "Calendar Grand Slam" l'année dernière, Novak Djokovic a dû gérer des moments difficiles. En raison de son choix de ne pas se faire vacciner contre le Coronavirus, le numéro 1 mondial n'a pas pu défendre son titre à l'Open d'Australie et a subi de graves atteintes à son image.

Les réglementations Américaines strictes l'ont également forcé à manquer les Masters 1000 d’Indian Wells et de Miami. Le champion du Grand Chelem à 20 reprises avait l'air rouillé et épuisé à Dubaï, Monte Carlo et Belgrade, révélant une condition où il était encore loin d'être à 100%.

Le Belgradois de 34 ans, engagé cette semaine pour l’Open Mutua Madrid, tentera d'arriver en pleine forme à Roland-Garros, où il sera appelé à défendre le titre qu'il a remporté en 2021.

En mars de cette année, Nole a choisi de se séparer de son entraîneur historique Marian Vajda. Certes, la décision avait déjà été prise à la fin de l'année dernière.

Lors d'un long entretien avec 'Pravda', l'entraîneur Slovaque a révélé les raisons de la séparation.

Vajda revient sur Novak Djokovic:

"Nous étions ensemble depuis longtemps, Novak Djokovic voulait se concentrer davantage sur les tournois du Grand Chelem et l'équipe n'était plus importante en une telle quantité", a déclaré Vajda.

"Il voulait le réduire et n'avoir qu'un seul entraîneur. Il a choisi Goran Ivaniševič. Il n'y avait aucune raison pour que nous soyons plus. Cependant, nous n'en avons jamais parlé directement, je me base uniquement sur une analyse du programme que vous avez préparé pour le futur proche." On a alors demandé à Vajda s'il regardait toujours son ancien pupille en action.

"Oui, j'ai vu des matchs", a déclaré Vajda. "Bien sûr, tout est conditionné par les événements qui ont eu lieu en début de saison. Ça n'a pas aidé, il n'a pas joué de matches." Vajda pense également que le n ° 1 mondial aura du mal à Madrid et à Rome avant de se rendre à Paris.

"Je ne sais pas si c'est Roland Garros", a déclaré le Slovaque. "Il y aura d’autres joueurs et Novak manque toujours d'expérience en lutte. Cela se voit. Mais il pourrait être prêt pour Wimbledon.

C'est sa surface, il peut y utiliser ses avantages." Andy Murray et Novak Djokovic se sont affrontés 36 fois et les joueurs s'affronteraient désormais après un long moment. Le H2H des deux joueurs a un ratio de 25-11 en faveur de Novak Djokovic.

Andy Murray a battu Denis Shapovalov et Dominic Thiem pour affronter Novak Djokovic, tandis que le joueur Serbe a battu Gael Monfils. Novak est finalement revenu sur le terrain après avoir été banni par divers pays en raison de la réglementation sur les vaccins.

Novak Djokovic
SHARE