Blaz Kavcic s'en prend à l'Australie pour son traitement envers Novak Djokovic.



by   |  LECTURES 1227

Blaz Kavcic s'en prend à l'Australie pour son traitement envers Novak Djokovic.

L'ancien joueur de tennis slovène Blaz Kavcic pense que le numéro un mondial Novak Djokovic méritait assurément un bien meilleur traitement que celui qui lui a été réservé en Australie.

Peu après son arrivée en Australie, le visa de Djokovic a été annulé et il a été placé en détention. Djokovic a fait appel et a obtenu le rétablissement de son visa, mais le ministre australien de l'Immigration, Alex Hawke, a alors exercé ses pouvoirs pour annuler le visa du numéro un mondial.

Djokovic a fait à nouveau appel mais a perdu son procès et a été expulsé du pays. En outre, Djokovic a été interdit d'entrée en Australie pendant trois ans. "Pourquoi ils ont laissé entrer certaines personnes en Australie et ont changé les règles pour lui, ...

c'est à vous de juger. Mais ils ne devraient jamais le mettre dans un hôtel miteux, lui prendre son téléphone et le menacer de lui interdire l'accès au pays pour les deux prochaines années.

Inacceptable", a déclaré Kavcic, selon Marko Hrastar.


Djokovic n'a pas de rancune

Dans une interview accordée au radiodiffuseur public serbe RTS, Djokovic a déclaré qu'il préférait penser à tous les bons souvenirs de Melbourne Park lorsque quelqu'un évoque l'Australie.

"Je me souviendrai toujours de toutes les bonnes choses qui me sont arrivées à Melbourne. J'y ai vécu beaucoup de beaux moments professionnels et personnels. Malgré tout cela, j'ai une grande connexion avec l'Australie.

Les résultats que j'ai eus à Melbourne vous montrent comment je me sens quand je vais là-bas", a déclaré Djokovic. "Tout ce qui s'est passé cette année était totalement inattendu.

Ce sera difficile à oublier, mais je veux revenir en Australie à l'avenir et jouer à nouveau sur la Rod Laver Arena" Djokovic, qui a admis qu'il lui était difficile de regarder l'Open d'Australie de cette année, a déclaré qu'il pensait avoir de grandes chances de tout gagner lors du tournoi.

"Rien dans la vie n'est garanti, mais en considérant tout, je croyais en mes chances en Australie cette année. J'ai l'impression d'être dans mon jardin, sur la Rod Laver Arena. Par respect pour Rafael Nadal qui a gagné et pour tous les autres joueurs, je n'ose pas dire que j'aurais gagné, mais je pense que j'avais une bonne chance", a déclaré Djokovic.