Paul Annacone commente la défaite précoce de Novak Djokovic à Monte-Carlo.



by   |  LECTURES 815

Paul Annacone commente la défaite précoce de Novak Djokovic à Monte-Carlo.

L'analyste de tennis Paul Annacone pense que Novak Djokovic a eu du mal à gérer le vent à Monte-Carlo et il ne pense pas que son élimination précoce à la principauté soit quelque chose d'alarmant.

Mardi, Djokovic a donné le coup d'envoi de sa saison sur terre battue à Monte-Carlo et ce n'était que son deuxième tournoi de la saison. Djokovic, tête de série n° 1, a bénéficié d'un pass au premier tour à Monte-Carlo avant de se faire surprendre par Alejandro Davidovich Fokina.

Davidovich Fokina, 22 ans, a remporté la plus grande victoire de sa carrière après avoir battu le double champion de Monte-Carlo Djokovic 6-3 6-7 (5) 6-1. Pendant le match, des micros ont filmé Djokovic se plaignant du vent en serbe alors qu'il déclarait à son équipe que chaque année, c'est le même problème.

"Il a eu du mal à gérer le vent", a déclaré Annacone sur Tennis Channel, selon Sportskeeda. "Je ne suis pas vraiment inquiet au sujet de son jeu, il fallait juste qu'il remonte le match.

Je pense que ce n'est pas un gros problème. Il ne veut pas perdre bien sur et il veut être sûr de jouer son meilleur tennis à Roland Garros"

Andy Roddick est d'accord avec Annacone sur Djokovic

"Il est très court en matchs depuis l'US Open.

C'était une grosse demande. Ce que Novak espérait faire, c'était de renverser la situation, de passer, de survivre à ce match et de trouver son jeu plus tard", a déclaré Roddick sur Tennis Channel.

Roddick pensait que le jeu de Djokovic n'était pas au point, mais il s'attend à ce que le Serbe trouve son rythme à mesure que la saison sur terre battue avance. "Je ne pense pas que Novak ait bien bougé aujourd'hui.

Il s'étirait beaucoup plus que d'habitude. Il changeait de direction, il n'était pas vraiment là. Il n'y a pas de quoi s'inquiéter, il faut s'attendre à ce qu'il se faufile dans un tournoi ou deux, qu'il joue un peu plus lentement jusqu'à ce qu'il trouve son rythme. Évidemment, l'objectif étant Roland Garros", ajoutait Roddick.