Novak Djokovic: "Sans ma famille, je n'aurais pas pu revenir"


by   |  LECTURES 646
Novak Djokovic: "Sans ma famille, je n'aurais pas pu revenir"

Novak Djokovic a été sollicité sur une comparaison entre sa confiance actuelle et celle qu'il avait eue lorsqu'il était devenu n.1 mondial pour la première fois. Dans les deux cas, le niveau est très élevé : "C'est vraiment difficile", a admis Djokovic, "Je n'ai jamais aimé comparer les saisons et les années.

J'ai le sentiment qu'on évolue tous. Tout évolue dans la vie. C'est un peu difficile de faire des comparaisons. Comme je l'ai dit, personnellement, je n'aime pas ça. J'essaie d'être présent autant que je peux"

"Je suis tellement reconnaissant, évidemment, du fait que j'ai eu l'occasion d'être à nouveau au sommet du tennis", a-t-il continué, "Les 10-12 derniers mois ont été vraiment spéciaux (...) Il y a un an, la façon dont je jouais après l'opération et tout le reste pour en arriver là a vraiment été phénoménale.

Je n'y aurais pas réussi sans le soutien de l'équipe et ou celui de ma famille, et celui de tous ceux qui son restés avec moi [dans cette épreuve]. Mais je pense que cette blessure, le processus de retour à mon plus haut niveau, a rendu ce voyage encore plus spécial.

Certainement cela m'a appris, m'a montré des choses sur moi-même que je ne connaissais pas auparavant. Je devais vraiment creuser au plus profond de ces moments où je doutais vraiment de tout. C'est un voyage et je suis reconnaissant d'avoir vécu cette expérience"