Patrick Mouratoglou : "Novak Djokovic peut facilement jouer encore trois ou ..."



by VERONIQUE MARTIN

Patrick Mouratoglou : "Novak Djokovic peut facilement jouer encore trois ou ..."

Novak Djokovic a fait une course mémorable l'année dernière, remportant trois beaux Majeurs et touchant un exploit légendaire. S'il avait également triomphé à l'US Open, le numéro 1 mondial serait devenu le deuxième homme de l'ère Open après Rod Laver à avoir remporté tous les tournois du Grand Chelem dans la même saison.

Son rêve a été brisé contre Daniil Medvedev dans le dernier acte, faisant les éloges du Russe qui a réalisé une performance sans faille au stade Arthur Ashe. 2022 n'a pas réservé à Nole les mêmes émotions jusqu'à présent.

Son choix de ne pas se faire vacciner contre le Coronavirus l'a empêché de défendre son titre à l'Open d'Australie, tout en lui portant gravement atteinte à son image. Le vétéran Serbe a fait ses débuts dans la saison à Dubaï mais n'a pas réussi à dépasser les quarts de finale.

La réglementation Américaine stricte a contraint le joueur de 34 ans originaire de Belgrade à manquer également les Masters 1000 d'Indian Wells et de Miami. A travers une vidéo postée sur Instagram, Patrick Mouratoglou a relancé le débat sur le plus grand de tous les temps.

Mouratoglou parle de Novak Djokovic :

Dans une nouvelle vidéo postée sur ses réseaux sociaux, Patrick Mouratoglou décide de faire le point sur la course pour le GOAT, entre Rafael Nadal, Novak Djokovic.

Malgré le sacre de l'Espagnol à Melbourne, qui le place seul en tête avec 21 titres du Grand Chelem, l'entraîneur Français semble toujours miser sur Nole. "Jusqu'à ce dernier Open d'Australie, Novak était de loin en pole position.

Il est le plus jeune des trois, il a remporté en moyenne deux titres du Grand Chelem par an au cours des quatre dernières saisons. Il peut facilement jouer encore trois ou quatre ans car il est en excellente condition physique.

Cela pourrait le mener à 25 ou 30 titres du Grand Chelem", a estimé l'entraîneur de Serena Williams, particulièrement optimiste pour l'avenir du numéro 1 mondial. Le statut vaccinal de Novak Djokovic pose problème au Serbe depuis un certain temps déjà.

Il n'a pas pu jouer l'Open d'Australie suite à un problème de visa très dramatique. Djokovic a également été porté disparu pour la saison Américainee sur terrain dur.

Le président de la Fédération, Gilles Moretton a cependant lancé un avertissement. Déclarant que la pandémie n'est pas encore terminée et que le virus est également très actif.

Il a déclaré : "Il y a toujours un virus qui circule et nous devons être prudents. Si les choses devaient se reproduire et que le gouvernement prenait de nouvelles mesures, nous ne serions pas exclus de ces mesures, " a-t-il déclaré.

Compte tenu de l'incertitude que le Covid apporte avec lui et chacune de ses vagues; aucune décision n'est encore gravée dans le marbre. Si au moment où le championnat roule, le gouvernement décide d'imposer de nouvelles restrictions; le tournoi n'en sera pas exempté.

Patrick Mouratoglou Novak Djokovic