Riley Opelka: " Novak Djokovic n'agit clairement pas dans ses intérêts en..."



by SARAH AIT SALAH

Riley Opelka: " Novak Djokovic n'agit clairement pas dans ses intérêts en..."

Novak Djokovic pourra défendre son titre à Roland Garros avec la situation sanitaire actuelle, a confirmé ce mercredi la nouvelle directrice du tournoi, Amélie Mauresmo, qui a prévenu que l'évolution de la pandémie pourrait obliger le gouvernement français à introduire des restrictions.

"Rien ne s'oppose au retour de Djokovic", a déclaré Mauresmo lors de la conférence de presse de présentation de l'actualité du Grand Chelem sur terre battue qui débute dans deux mois.

L'ancienne numéro un mondial, qui a remplacé Guy Forget à la tête du tournoi il y a un peu plus de trois mois, a assuré que "dans tous les cas, il y aura la meilleure représentation possible" Le président de la Fédération française de tennis (FFT), Gilles Moretton, propriétaire de Roland-Garros, a précisé que la participation de Djokovic, qui n'a pas pu jouer le dernier Open d'Australie en raison de son refus de se faire vacciner contre le covid, est soumise aux restrictions imposées par l'exécutif gaulois.


"Cela ne dépend pas de nous. Il y a un virus qui circule, nous sommes attentifs, prudents avec ce qui se passe depuis deux ans. Le gouvernement a pris des mesures et nous ne sommes pas sur la touche. Pour l'instant, nous pensons tous que les choses se passent bien", a-t-il assuré.

Dans ce sens, on a souligné qu'avec l'élimination de la plupart des restrictions, en 2022, "un Roland Garros à pleine capacité" sera à nouveau vécu, sans limitation du public. Le masque restera obligatoire dans les lieux fermés et pour tous ceux qui sont en contact avec les joueurs de tennis, tandis qu'un haut niveau de surveillance sera maintenu avec des tests rapides pour ceux qui présentent le moindre symptôme.

Opelka parle de Djokovic

Reilly Opelka n'a pas tari d'éloges à l'égard de Novak Djokovic lors d'une récente interview. Il a déclaré que le numéro 2 mondial était un "homme de principe", car il était prêt à défendre d'autres joueurs, même lorsque cela n'était pas dans son intérêt.

"Le fait que [Novak Djokovic] soit toujours prêt à se battre pour d'autres joueurs est [remarquable]. Il est clair que ce n'est pas dans son intérêt de le faire. C'est vraiment un homme de principe et nous devons respecter cela.

On ne pourra jamais le traiter d'hypocrite", a déclaré M. Opelka. "Il dit ce en quoi il croit. J'aime vraiment passer du temps avec lui lorsque j'ai l'occasion de discuter avec lui. Je le respecte pour de nombreuses raisons".

En ce qui concerne le point de vue du numéro 2 mondial sur la vaccination, une position qui a fait l'objet de vifs débats au cours des derniers mois, Reilly Opelka a affirmé qu'il avait les "bonnes intentions." "Il a de bonnes intentions en ce qui concerne les vaccinations, il n'y a aucun doute là-dessus.", a déclaré M. Opelka.

Novak Djokovic Roland Garros