Opelka: Les petits-enfants et les arrière-petits-enfants de Novak Djokovic auront...



by   |  LECTURES 1750

Opelka: Les petits-enfants et les arrière-petits-enfants de Novak Djokovic auront...

Novak Djokovic, via ses profils sociaux, a annoncé qu'il ne participera pas aux Masters 1000 d'Indian Wells et de Miami en raison des règles actuelles imposées par les États-Unis aux personnes non vaccinées.

"Bien qu'il soit automatiquement inclus dans les listes d'entrée du BNP Paribas Open et du Miami Open, il savait qu'il était peu probable qu'il puisse voyager. Compte tenu du fait que les réglementations internationales concernant le Covid-19 changent constamment, il voulait attendre.

"Le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) m'a confirmé aujourd'hui que la réglementation ne changera pas, et que je ne pourrai donc pas jouer aux États-Unis. Je sais que mes fans ont hâte de me voir jouer et j'espère être de retour sur le circuit bientôt.

Bonne chance à tous les joueurs qui vont participer à ces grands tournois aux États-Unis" a déclaré le champion serbe qui va maintenant commencer à se préparer pour la saison sur terre battue, dans laquelle il jouera à nouveau.


En France, à partir du 14 mars, le laissez-passer vert ne sera plus nécessaire pour entrer dans le pays. Cela signifie que Djokovic pourra entrer sur le terrain sans problème au Masters 1000 de Monte-Carlo et à Roland-Garros.

Le Balkan a mis à jour son site officiel et a confirmé sa participation au prestigieux événement monégasque. "Novak Djokovic ouvrira sa saison sur terre battue à Monte-Carlo, où il s'est imposé à deux reprises : en 2013 et 2015", peut-on lire dans la note officielle.

Opelka fait l'éloge de Novak Djokovic

Reilly Opelka n'a pas tari d'éloges sur Novak Djokovic dans une récente interview, faisant remarquer que le numéro 2 mondial est un "homme de principe" pour sa volonté de défendre d'autres joueurs, même lorsque ce n'était pas dans son intérêt de le faire.

"Le fait que [Novak Djokovic] soit toujours prêt à se battre pour d'autres joueurs est [remarquable]. Il est clair que ce n'est pas dans son intérêt de le faire. C'est vraiment un homme de principe et nous devons respecter cela.

On ne pourra jamais le traiter d'hypocrite", a déclaré M. Opelka. "Il dit ce en quoi il croit. J'aime vraiment passer du temps avec lui lorsque j'ai l'occasion de discuter avec lui. Je le respecte pour de nombreuses raisons."

M. Opelka a également salué le caractère du 20 fois champion du Grand Chelem, qui est resté fidèle à ses principes même lorsque la perception du public s'est retournée contre lui.

"[Il] a les bonnes intentions en ce qui concerne les vaccinations, il n'y a aucun doute là-dessus, il n'a pas besoin de jouer pour de l'argent et il s'en tiens à ses valeurs", a déclaré M.

Opelka. "Ses petits-enfants et ses arrière-petits-enfants s'en sortiront très bien sur le plan financier et je pense que c'est ce qui en dit long sur son caractère."