Francisco Cerundolo: "Novak Djokovic a un million de choses dans la tête pourtant..."

Djokovic est prêt à défendre son titre à Roland-Garros 2022

by Sarah Ait Salah
SHARE
Francisco Cerundolo: "Novak Djokovic a un million de choses dans la tête pourtant..."

Le désormais ancien numéro un mondial Novak Djokovic n'est pas le meilleur du monde. Le Serbe a fait l'objet de nombreuses critiques en raison de son choix de ne pas effectuer le vaccin contre la Covid-19. Nole a payé cher cette décision, d'abord parce qu'elle lui a coûté sa participation à l'Open d'Australie 2022, un tournoi où il a défendu son titre et qui, quelques semaines plus tard, lui a également fait perdre la première place du classement, mais aussi parce qu'elle lui a valu de nombreuses critiques médiatiques.

Ceci et bien plus encore pour un Novak Djokovic qui est apparu en difficulté mais qui continue à moudre les compliments de ses collègues. Le tennisman ukrainien Sergiy Stakhovsky, ancien numéro 31 du classement ATP, a fait l'éloge du champion serbe en lançant une pique à ses rivaux Rafael Nadal et Roger Federer, entre autres.

Ces derniers jours, Stakhovsky a fait la une des journaux pour avoir décidé de s'engager pour l'Ukraine et d'aider son pays dans la terrible bataille contre la Russie. À cet égard, il a fait un commentaire : "Le service militaire n'est pas obligatoire en Ukraine.

Mais je suis prêt à faire tout ce qui est nécessaire pour protéger mon pays et empêcher la Russie de gagner. Si cela signifie que je devrai utiliser une arme pour me défendre en tirant sur quelqu'un, je le ferai.

La vérité, c'est que l'Europe et le monde n'ont rien fait pendant sept ans. Si ils avaient agi comme ils le font aujourd'hui il y a huit ans, lorsque la Crimée a été annexée, nous ne serions pas dans ce pétrin", a commenté l'athlète d'Europe de l'Est en poursuivant : "Novak Djokovic m'a envoyé un message de soutien, nous avons aussi parlé un peu.

J'ai essayé de contacter Roger et Rafa, je suis désolé qu'ils aient préféré le silence. Je les comprends, ce n'est pas leur guerre. Nous avons le soutien de grandes personnalités, l'important c'est que ça dure".


Djokovic est prêt à défendre son titre à RG

Dans une récente interview accordée à SportKlub, Francisco Cerundolo a décrit sa première rencontre avec Novak Djokovic.

"L'année dernière, j'ai joué la finale à Buenos Aires, et après cela, j'ai voyagé en Europe. Trois semaines ont passé, et j'ai joué l'Open de Serbie. Je suis dans le gymnase et soudain Novak entre, je ne l'ai jamais vu en directe de ma vie ", a déclaré Cerundolo.

Donnant des détails sur la rencontre, Cerundolo a déclaré que Djokovic l'a d'abord salué, puis l'a félicité pour sa brillante campagne à l'Open de Buenos Aires. "J'étais nerveux au début quand je l'ai vu arriver.

Il m'a regardé, m'a salué et s'est présenté comme 'Novak' Je ne pouvais pas parler, j'étais nerveux. Il m'a félicité pour le titre à Buenos Aires. Cela m'a surpris - le numéro un mondial, il a un million de choses en tête, et il sait quels sont mes résultats et ceux de mon frère. J'étais flatté", a ajouté le joueur argentin.

Francisco Cerundolo Novak Djokovic Roland-Garros
SHARE