Francisco Cerundolo : " Je n'avais jamais vu Novak Djokovic avant, c'était..."

Novak Djokovic ne participera sans doutes pas aux tournois américains.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Francisco Cerundolo : " Je n'avais jamais vu Novak Djokovic avant, c'était..."

Malgré de nombreux succès et des exploits incroyables dans le monde du tennis, Roger Federer, Novak Djokovic et Rafael Nadal n'ont pas l'intention de s'arrêter. Le champion suisse a hâte de revenir au jeu après des problèmes persistants au genou et, dans une interview accordée à Srf Sport, il a déclaré : "Je suis en train de tout reconstruire, je peux maintenant penser lentement à mon retour.

Il y a quelques semaines, j'ai passé une IRM, qui s'est avérée très positive. Cela me donne de l'espoir et me fait me sentir en sécurité. Cela prendra certainement un certain temps. Je pourrais revenir à la fin de l'été ou au début de l'automne" Djokovic, si l'on exclut le triste intermède australien, n'a perdu qu'un seul match lors des quatre derniers tournois du Grand Chelem.

Sa seule défaite, celle contre Daniil Medvedev à l'US Open, l'a empêché de réaliser le rêve du Grand Chelem calendaire. Nadal, quant à lui, est revenu sur le circuit et a surmonté sa blessure au pied.

Le Majorquin a remporté trois tournois consécutifs, dont l'Open d'Australie, et a surpassé ses deux rivaux dans la lutte pour la primauté du Grand Chelem.
Hubert Hurkacz, dans une récente interview qu'il transmettra à Essentially Sports, a évoqué les différences entre le Big 3 et le reste du circuit.

"Daniil a été capable de battre Djokovic à l'US Open et je pense qu'il est très proche du niveau du Big 3. Je pense que tous les joueurs du top 10 essaient d'améliorer leur jeu pour se rapprocher des meilleurs.

Jouer contre certains joueurs de tennis vous permet de vous améliorer. Nous allons dans cette direction". Hurkacz n'a certainement pas répondu aux attentes à l'Open d'Australie. Le Polonais, tête de série numéro 10, a perdu au deuxième tour en trois sets face à Adrian Mannarino.

Nole a remporté deux fois le titre de Roland-Garros

Dans une récente interview accordée à SportKlub, Francisco Cerundolo a décrit sa première rencontre avec Novak Djokovic. "L'année dernière, j'ai joué la finale à Buenos Aires, et après cela, j'ai voyagé en Europe.

Trois semaines ont passé, et j'ai joué l'Open de Serbie. Je suis dans le gymnase et soudain Novak entre, je ne l'ai jamais vu en direct dans ma vie de joueur", a déclaré Cerundolo. Donnant des détails sur la rencontre, Cerundolo a déclaré que Djokovic l'a d'abord salué, puis l'a félicité pour sa brillante campagne à l'Open de Buenos Aires.

"J'étais nerveux au début quand je l'ai vu arriver. Il m'a regardé, m'a salué et s'est présenté comme 'Novak' Je ne pouvais pas parler, j'étais nerveux. Il m'a félicité pour le titre à Buenos Aires.

Cela m'a surpris - le numéro un mondial, il a un million de choses en tête, et il sait quels sont mes résultats et ceux de mon frère. J'étais flatté", a ajouté le joueur argentin.

Francisco Cerundolo Novak Djokovic
SHARE