Marian Vajda : "J'étais contre la participation de Novak Djokovic aux J.O. de Tokyo"



by   |  LECTURES 841

Marian Vajda : "J'étais contre la participation de Novak Djokovic aux J.O. de Tokyo"

Le très récent ancien coach de Novak Djokovic, Marian Vajda, a révélé qu’il était en fait contre la participation de la start serbe aux Jeux olympiques de Tokyo, qui se sont déroulé en 2021.

Seulement, Novak était déterminé à rapporter une médaille à son pays, ce qui l’a poussé à vouloir absolument se rendre à Tokyo. Djokovic a connu une première moitié de saison exceptionnelle en remportant les titres à l'Open d'Australie, à l'Open de France et à Wimbledon.

Deux semaines après le chelem britannique, les Jeux olympiques de Tokyo ont débuté. Djokovic n'a donc pas eu énormément de temps pour se reposer, mais a dû plutôt passer rapidement du gazon au court dur olympique.

Tout semblait bien aller pour Djokovic à Tokyo pour qu(il se dirige sans heurts vers la finale, mais c’était sans compter la détermination d’Alexander Zverev. L’Allemand a alors réussi à battre le Serbe en demi-finale.

"Je n'étais pas favorable à sa participation à Tokyo. Il a ainsi manqué de force lors de la finale de l'US Open. Les Jeux olympiques l'ont vidé mentalement et physiquement.

Mais, j’ai bien compris son objectif : il voulait gagner l'or pour la Serbie", a déclaré Vajda à Aktuality.

Djokovic était extrêmement déçu

Le fait de n’avoir pas pu remporter la médaille d'or à Tokyo a été extrêmement décevant pour Nole, et ce fut même l’une des plus grandes déceptions qu'il ait connues durant sa carrière.

"Je regrette de ne pas avoir remporté de médaille pour mon pays, en simple comme en mixte. Je n'ai tout simplement pas été là où je voulais hier et aujourd'hui. Mon niveau de tennis a chuté, également en raison de l'épuisement mental et physique", avait admis Djokovic après avoir échoué à battre l’Espagnol Pablo Carreno Busta après le match pour la médaille de bronze.

Djokovic avait également insisté sur le fait qu'il était en paix avec sa décision de venir à Tokyo, même s'il navait pas pu ramener la médaille. "Je ne regrette pas du tout d'être venu aux Jeux olympiques.

Je crois qu'il n'y a pas de coïncidences dans la vie, tout arrive pour une raison. J'ai connu plusieurs défaites déchirantes aux JO et dans les grands tournois, et je sais que ces défaites m'ont généralement rendu plus fort"