Patrick Mouratoglou : "Novak Djokovic assume les conséquences de ses décisions"



by   |  LECTURES 795

Patrick Mouratoglou : "Novak Djokovic assume les conséquences de ses décisions"

Le choix de Novak Djokovic de ne pas se faire vacciner risque de compromettre sa saison. Le numéro 2 mondial n'a pas pu défendre son titre à l'Open d'Australie en raison des événements connus et a perdu la tête du classement ATP au profit de Daniil Medvedev.

Le vétéran serbe a fait ses débuts saisonniers sur le dur à Dubaï, mais son parcours a déjà été interrompu en quart de finale par le renaissant Jiri Vesely. Bien qu'il soit régulièrement inscrit aux Masters 1000 d'Indian Wells et de Miami, Nole ne peut pas se rendre aux États-Unis selon les règles actuelles.

Compte tenu des récentes nouvelles en provenance de France, sa participation à Roland Garros est également incertaine. Entre-temps, Rafael Nadal a remporté l'Open d'Australie, ce qui porte à 21 le nombre de ses tournois.

Dans une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube, Patrick Mouratoglou a défendu la position de Djokovic contre le vaccin Covid-19, se déclarant en faveur de la liberté de choix. Le joueur de 34 ans originaire de Belgrade vient de se séparer de son entraîneur de longue date, Marian Vajda.

Mouratoglou parle de Djokovic

"Je pense que le choix de Novak Djokovic est courageux", a déclaré Mouratgolou. "Il explique au monde entier pourquoi il est un tel champion. Il n'a pas peur de ce qui va lui arriver et il en accepte les conséquences.

Les gens peuvent avoir l'impression qu'il fait passer le tennis au second plan et, d'une certaine manière, c'est le cas, probablement pour la première fois de sa vie. Il croit probablement que l'autre quête est plus importante que le tennis"

Le Français, qui entraîne la légendaire Américaine Serena Williams, a ensuite réitéré son respect pour le Serbe qui s'en tient à ses fortes convictions. "Il sait maintenant que ne pas être vacciné lui fait courir le risque de ne pas devenir le plus grand joueur de tous les temps", a poursuivi Mouratoglou.

"Et sachant cela, il dit : 'Je garde ma ligne, je ne vais pas me faire vacciner' Malheureusement, nous vivons dans un monde où l'on ne respecte pas tellement les croyances des gens, et je pense que c'est un grand atout de s'en tenir à ce que l'on croit profondément"

"Il ne croit pas à la vaccination, ce qui, encore une fois, est son droit. Il a passé toute sa vie à s'assurer que son corps est dans la meilleure forme possible, en allant dans des détails dont vous n'avez aucune idée", a ajouté Mouratoglou.

"Quand vous déjeunez avec Novak une fois dans votre vie, vous savez à quel point il pèse chaque élément qui va dans son assiette - la quantité de tout, la qualité de tout.

C'est incroyable. Il est l'exemple parfait de la façon dont on doit se comporter professionnellement pour devenir le meilleur joueur du monde. Il est obsédé par cela."