Novak Djokovic : "J'ai songé à quitter le tennis"


by   |  LECTURES 1231
Novak Djokovic : "J'ai songé à quitter le tennis"

En marge des Laureus Sports Awards où il a été recompensé en tant que sportif de l'année 2018, Novak Djokovic avait confessé avoir envisagé d'accrocher sa raquette.

Le Serbe a connu des moments très difficiles dans les deux dernières saisons : comme son entraîneur Marian Vajda l’a répété à plusieurs reprises, il avait touché le fond lors de la défaite en quarts de finale à Roland-Garros contre Marco Cecchinato.

"Oui, j'ai pensé à quitter le tennis", a avoué le 15 fois vainqueur en Grand Chelem. "Dans cette période-là, j’ai eu l’impression de me lasser après que je me suis fait opéré du coude.

Je ne me suis pas retrouvé dans un bon équilibre. Il m’a fallu plusieurs mois pour retrouver mes objectifs et donner de la valeur à ceux-ci. Ce prix [le Laureus Award, ndlr] symbolise un voyage qui a duré non pas 12 mois, mais trois ans depuis Roland Garros 2016, lorsque j'avais probablement atteint l’objectif ultime de ma carrière : remporter tous les quatre trophées du Grand Chelem".

Le Serbe a ajouté : "J'ai ressenti un énorme soulagement (...) J'ai essayé de comprendre pourquoi et je pense que c'était parce que je n'avais pas vécu le processus autant que je l'aurais voulu (...) Quand j’ai effectivement atteint mon objectif, j’ai réalisé que le but n'avait pas de sens sans le voyage, puis j’ai retenu un concept de la philosophie de la vie qui consiste à vivre son présent.

C’est là que réside le vrai pouvoir" L'homme de 31 ans a enfin remercié sa femme Jelena : "Je pense que tu as assuré beaucoup mieux que je ne l’aurais fait [à ta place].

Ton soutien a été extrêmement important pour moi". Malgré son élimination en huitièmes de finale à Indian Wells contre Philipp Kohlschreiber, le numéro 1 mondial garde de fortes chances de réaliser le Grand Chelem "hors calendrier", lors de l’Open de France prochain, en ayant déjà remporté trois titres du GC d'affilée entre Wimbledon 2018 et l’Open d'Australie 2019.