Novak Djokovic : "Je sacrifierai des trophées, mais je ne prendrai pas de vaccin"



by SHYREM

Novak Djokovic : "Je sacrifierai des trophées, mais je ne prendrai pas de vaccin"

Novak Djokovic, 20 fois champion du Majeur, a été on ne peut plus clair. Dans son interview avec la BBC, Novak a fait savoir qu'il était prêt à sauter les grands tournois de tennis s'ils exigent que les joueurs se fassent vacciner.

Djokovic a confirmé qu’il n'était pas vacciné s’agissant du covid-19, car il n'avait pas suffisamment d'informations à ce sujet. Pourtant, le Serbe n'est pas un anti-vaccin, respectant tous les efforts que les gens du monde entier ont déployés pour mettre fin à la pandémie et pour sauver des vies.

Il a d’ailleurs acquis des parts d’une biotech européenne qui essaie de développer un traitement contre le covid-19. Pourtant. Djokovic dit vouloir garder une entière liberté quand il s’agit de ce qu'il met dans son corps, tout en ajoutant que cela est bien plus important que n'importe quel trophée ou titre.

Novak a dû sauter l'Open d'Australie après une saga de dix jours au bout de laquelle son visa a été aqnnulé par les autorités australiennes. Il a ainsi été incapable de jouer après une dixième couronne à Melbourne Park.

Novak concourra à Dubaï, et son emploi du temps pour la suite reste encore indéfini, car il ne pourra sans doute pas jouer à Indian Wells et à Miami. En avril prochain, Djokovic concourra chez lui à Belgrade et suivra l’actualité autour de Roland Garros et de Wimbledon pour savoir s’il y jouera ou non.

Le champion serbe a connu une incroyable saison 2021, en remportant trois titres majeurs et en rejoignant Roger Federer et Rafael Nadal sur 20 couronnes majeures. Nadal a ensuite profité de l’absence de Djokovic pour réclaer le trophée de l’Open d'Australie 2022 et s’éloigner ainsi de ses principaux rivaux.

Novak Djokovic ne prévoit pas de se faire vacciner de si tôt

"Je n'ai jamais été contre la vaccination, mais j’ai toujours soutenu la liberté de choisir ce que vous mettez dans votre corps.

Les principes de prise de décision sur mon corps sont plus importants que n’importe quel titre ou quoi que ce soit d'autre. J'essaie d'être en accord avec mon corps autant que possible. Oui, c'est le prix que je suis prêt à payer.

Je sauterai des tournois s'ils nécessitent un vaccin. Je n'ai jamais été contre la vaccination. Je comprends que dans le monde entier, tout le monde essaie de faire de gros efforts pour gérer ce virus et voir, espérons-le, bientôt la fin de ce virus.

Je sais qu'il y a beaucoup de critiques et je comprends que les gens émettent différentes théories sur la chance que j'ai eue ou sur la commodité (de ma situation). Mais personne n'a 'la chance et l'opportunité' d'attraper Covid.

Des millions de personnes ont et sont toujours aux prises avec le Covid dans le monde. Je prends donc cela très au sérieux Je n'aime pas que quelqu'un pense que j'ai abusé de quelque chose ou profité d’une quelconque faveur, c’est-à-dire en obtenant un test PCR positif et en pouvant éventuellement aller en Australie", a déclaré Novak Djokovic.

Novak Djokovic